Passer au contenu principal

Une majorité veut une commission d’enquête parlementaire

La plupart des partis veulent créer une PUK à propos des Crypto AG et du rôle joué par la CIA. Cet instrument n’a été utilisé que quatre fois dans l’histoire.

Pour une fois, socialistes et UDC semblent d’accord: tous veulent une PUK. Le chef du groupe PS Roger Nordmann en conversation avec les démocrates du centre Rösti et Aeschi.
Pour une fois, socialistes et UDC semblent d’accord: tous veulent une PUK. Le chef du groupe PS Roger Nordmann en conversation avec les démocrates du centre Rösti et Aeschi.
Keystone

La probabilité qu’une commission d’enquête parlementaire éclaire la face secrète de Crypto AG est toujours plus grande, surtout avec l’apparition de documents étayant une possible complicité de l’ancien conseiller fédéral Kaspar Villiger dans la prise de contrôle clandestine de la société zougoise par la CIA et son homologue allemand, le BND.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.