Passer au contenu principal

«Lève-toi et tue le premier», dans l’ombre des espions d’Israël

Le journaliste Ronen Bergman nous livre l’histoire du mossad. Sans concessions.

Keystone

«Je pensais écrire le livre en un an, j’en ai mis huit» Dès les premiers mots, Ronen Bergman avertit de l’immensité de la tâche lorsqu’on s’attaque comme lui à l’histoire de la plus secrète agence d’espions du monde, le Mossad. Parce qu’il a voulu, pour démêler le vrai du faux, tout reprendre depuis le début sans se baser sur des informations connues, l’auteur a interviewé un millier de personnalités officielles - dans 25 pays, principalement en Israël - dont six premiers ministres. Son livre est sans conteste LA référence en la matière. Prudent, il ne s’attarde pas sur les «clashes», comme il dit, qu’a suscités sa publication. La chaîne HBO prépare l’adaptation du bestseller en une série dramatique, «Rise and Kill First».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.