Le marché US se refuse à l'opérateur China Mobile

New YorkLes Etats-Unis refusent à China Mobile l'accès à leur marché, au moment où débute une session de négociations entre Washington et Pékin pour désamorcer leur conflit commercial.

China Mobile est le plus grand opérateur de téléphonie mobile au monde par le nombre d'abonnés.

China Mobile est le plus grand opérateur de téléphonie mobile au monde par le nombre d'abonnés. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La FCC, le régulateur du secteur des télécoms, explique qu'autoriser China Mobile USA, filiale du groupe public chinois, à opérer sur le marché américain «soulèverait des risques substantiels et sérieux pour la sécurité nationale». Cette décision est «le résultat d'un examen minutieux par la Commission et d'une consultation étroite avec des agences fédérales ayant une expertise en matière de sécurité nationale», poursuit le régulateur.

Après discussion avec les agences de renseignements, le département du Commerce a recommandé un rejet de la requête de China Mobile USA, explique la FCC, faisant remarquer que c'est la première fois qu'elle reçoit une recommandation négative fondée sur des questions de sécurité nationale.

Les inquiétudes des autorités américaines sont liées au fait que China Mobile est contrôlé, affirment-elles, par le gouvernement chinois, fait encore valoir le régulateur. China Mobile USA avait déposé sa demande en 2011 pour fournir des services de télécommunications entre les Etats-Unis et certaines «destinations étrangères», rappelle la FCC.

Ce n'est pas la première fois que Washington s'en prend à une grande entreprise chinoise dans le secteur des télécoms: les autorités ont exclu le géant Huawei du développement de la technologie de nouvelle génération de réseau mobile 5G aux Etats-Unis. Le refus du marché américain à China Mobile coïncide toutefois avec des négociations commerciales entre Américains et Chinois à l'issue des plus incertaines. Les deux premières puissances économiques mondiales se menacent mutuellement de nouvelles mesures protectionnistes.

Donald Trump a annoncé qu'une hausse des droits de douane portant sur 200 milliards de dollars de produits chinois, suspendue depuis début janvier, allait entrer en vigueur vendredi à 04H01 GMT. «La Chine n'aura guère d'autre choix que de prendre les contre-mesures nécessaires», a prévenu Pékin. (afp/nxp)

Créé: 09.05.2019, 18h11

Articles en relation

Les anti-5G préparent une manifestation nationale vendredi

Réseau mobile Un comité plaide pour un moratoire et le boycott de téléphones 5G. Plus...

Quand Ueli Maurer s'amuse en Chine

Insolite Le Département fédéral des finances diffuse une vidéo montrant le président de la Confédération en train de tester une application mobile chinoise. Bizarre. Plus...

Les bonnes surprises du China Garden

Ce restaurant du Centre commercial de Budé propose une cuisine traditionnelle goûteuse. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Elections: le PLR impute sa défaite à Maudet
Plus...