Le candidat du pouvoir proclamé président

MauritanieMohamed Cheikh El-Ghazouani a été proclamé par le Conseil constitutionnel, qui a rejeté les recours de l'opposition pour «insuffisance de preuves».

Pas de problèmes pour Mohamed Cheikh El-Ghazouani, qui a été élu comme prévu à la présidence.

Pas de problèmes pour Mohamed Cheikh El-Ghazouani, qui a été élu comme prévu à la présidence. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le candidat du pouvoir, Mohamed Cheikh El-Ghazouani, a été proclamé lundi élu au premier tour président de Mauritanie par le Conseil constitutionnel, qui a annoncé avoir rejeté les recours de l'opposition pour «insuffisance de preuves».

Avec 52% des suffrages exprimés, M. Ghazouani a «recueilli la majorité absolue» au premier tour le 22 juin, selon la décision lue par un des neuf membres du Conseil. Il succédera le 2 août au président sortant Mohamed Ould Abdel Aziz. (afp/nxp)

Créé: 01.07.2019, 14h42

Articles en relation

Le pouvoir coupe Internet et arrête des «étrangers»

Mauritanie L'opposition manifeste et conteste le résultat de l'élection présidentielle et la victoire de Mohamed Cheikh El-Ghazouani. Plus...

Le candidat du pouvoir élu au premier tour

Mauritanie Selon la Commission électorale, Mohamed Cheick El-Ghazouani a récolté 52% des voix au premier tour de la présidentielle. Plus...

Le candidat du pouvoir se proclame vainqueur

Mauritanie Mohamed Cheikh El-Ghazouani affirme qu'il a recueilli plus de 50% des suffrages au premier tour mais le dépouillement se poursuit. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.