Le bilan du cyclone tropical monte à 41 morts

IndonésiePrès de 28'000 personnes ont été déplacées après le passage d'un violent cyclone à Java.

Un précédant bilan faisait état de 19 morts.

Un précédant bilan faisait état de 19 morts. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un cyclone tropical qui a balayé l'île indonésienne de Java ces derniers jours a fait 41 morts et des milliers de déplacés, ont indiqué mercredi les autorités locales dans un bilan révisé à la hausse. Environ 28'000 personnes ont été déplacées.

Parmi les 41 victimes du cyclone Cempaka, 25 ont péri dans un seul glissement de terrain la semaine dernière dans l'est de l'île, a précisé l'agence de gestion des catastrophes naturelles. Un précédant bilan faisait état de 19 morts.

L'île de Java a déjà été frappée ces derniers mois par des intempéries. Des inondations et glissements de terrain ont provoqué la mort d'au moins 30 personnes en septembre dans l'ouest de l'île. (ats/nxp)

Créé: 06.12.2017, 09h43

Articles en relation

Le bilan en Inde et au Sri Lanka s'alourdit

Cyclone Depuis vendredi, le cyclone Ockhi frappe le Sri Lanka et le sud de l'Inde. Il y aurait au moins 26 morts. Plus...

Puissant cyclone en Inde et au Sri Lanka

Intempéries Le cyclone Ockhi qui a touché l'Inde et le Sri Lanka a fait au moins 16 morts. Une centaine de personnes ont disparu. Plus...

Des milliers de touristes quittent Bali

Indonésie Fermé depuis trois jours à cause d'un volcan menaçant, l'aéroport de Bali a enfin rouvert jeudi. Les touristes sont soulagés. Plus...

Les centres d'urgence et les hôtels assiégés

Volcan en Indonésie La population et les touristes ont investi mardi les divers lieux de refuge de l'île de Bali, où le mont Agung menace toujours. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.