La CIA tente de craquer les appareils Apple

Surveillance électroniqueDepuis des années, les renseignements US travaillent à décrypter les iPhones et les iPads de la firme de Cupertino, révèle Glenn Greenwald.

Edward Snowden (à g.) et Glenn Greenwald (à d.) ont travaillé ensemble en vue de la publication du programme de surveillance électronique de la NSA.

Edward Snowden (à g.) et Glenn Greenwald (à d.) ont travaillé ensemble en vue de la publication du programme de surveillance électronique de la NSA. Image: Archive/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'agence centrale du renseignement (CIA) travaille depuis des années à déchiffrer le cryptage des appareils Apple afin de pouvoir espionner les communications passées depuis les iPhone et iPad, affirme une enquête publiée le mardi 10 mars par un journal américain.

The Intercept, journal en ligne dirigé par Glenn Greenwald, s'appuie sur des documents secrets dévoilés par Edward Snowden pour affirmer que la CIA s'efforce depuis 2006, soit un an avant le lancement du premier iPhone, de percer les clés de chiffrement des appareils Apple.

Selon l'ancien contractuel de l'agence américaine d'espionnage NSA, les chercheurs dévolus à cette mission travaillaient au Sandia National Laboratories, et ont présenté leurs travaux lors d'une réunion secrète à la CIA en 2012. Des membres de la NSA y auraient également participé.

Le système d'encodage renforcé

Leurs travaux s'inscrivaient dans un programme national plus large de sécurisation des communications, alimenté par un «budget secret» comme le montrent ces documents dévoilés par Edward Snowden. Ni la CIA, ni Apple n'ont répondu aux sollicitations de l'AFP.

Apple et Google avaient annoncé l'an dernier qu'ils renforçaient leur système d'encodage sur leurs appareils portables. Cela, avaient-ils affirmé, pour que l'administration américaine ne puisse avoir accès à ces appareils même sur autorisation légale.

Les documents révélés par Snowden ne disent pas si les chercheurs sont parvenus à leurs fins.

Des responsables américains avaient affirmé par le passé que les collectes de renseignements étaient menées pour déjouer des tentatives d'attentats et que la vie privée des Américains était protégée par la mise en place de garanties. (afp/nxp)

Créé: 10.03.2015, 17h33

Articles en relation

La CIA blanchit les agents accusés d'espionnage du Sénat

Etats-Unis La CIA ne sanctionnera pas les agents mis en cause par le Sénat américain pour avoir espionné les travaux de sa commission d'enquête sur l'usage de la torture. Elle estime qu'ils «ont agi raisonnablement». Plus...

WikiLeaks livre les conseils de la CIA pour passer les frontières

Etats-Unis Ne pas avoir l'air débraillé et ne pas payer en liquide: ce sont quelques-uns des conseils donnés à ses espions par la CIA pour passer les frontières. Ceux-ci ont été révélés dimanche par WikiLeaks. Plus...

Snowden aimerait revenir aux Etats-Unis

Russie L'ancien consultant de la NSA, réfugié en Russie, avait transmis à la presse des dizaines de milliers de documents prouvant l'étendue des activités de l'Agence de sécurité nationale américaine. Plus...

Le renseignement US redoute une nouvelle taupe

Affaire Snowden Après le scandale des révélations d'Edward Snowden, les responsables américains sont convaincus que les journalistes ont trouvé une nouvelle source. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.