L'internaute cachait 25 armes à feu chez lui

Etats-UnisUn internaute de 18 ans qui avait appelé à tuer des policiers cachait 25 armes à feu à son domicile de l'Ohio.

Image d'illustration.

Image d'illustration. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Vingt-cinq armes à feu et environ 10'000 balles ont été découverts dans l'Ohio, dans le nord-est des Etats-Unis, chez un homme de 18 ans arrêté pour avoir appelé sur internet à tuer des policiers, a annoncé le FBI.

Sur le forum internet iFunny, où il comptait quelque 4400 abonnés, le jeune homme avait publié des messages faisant l'apologie des tueries de masse, et appelant à s'en prendre aux centres de planning familial ainsi qu'à «tirer à vue sur tous les agents fédéraux», selon une plainte du FBI déposée contre lui lundi.

«Plaisanterie»

En perquisitionnant son domicile à Boardman, dans l'est de l'Ohio, les policiers ont découvert 15 fusils d'assaut et 10 pistolets semi-automatiques, des munitions ainsi que des tenues de camouflage. Le suspect a reconnu avoir publié les commentaires menaçants sur internet mais a affirmé qu'il s'agissait «seulement d'une plaisanterie».

Deux massacres au fusil d'assaut aux Etats-Unis ont fait respectivement 22 morts le 3 août à El Paso, au Texas, et 9 morts à Dayton, dans l'Ohio. (afp/nxp)

Créé: 14.08.2019, 06h38

Articles en relation

Trudeau promet de mieux contrôler les armes à feu

Canada Le Premier ministre canadien a promis mardi de durcir le contrôle des armes à feu s'il est réélu en octobre. Plus...

Armes: Trump en faveur de mesures de «bon sens»

Etats-Unis Après les tueries d'El Paso et de Dayton, le président US s'est dit favorable à des réformes sur la vente d'armes. Tout en soutenant sans réserve la NRA. Plus...

911 appelé par erreur: 100 armes confisquées

Canada Un homme qui avait appelé la police en pensant joindre les renseignements s'est retrouvé piégé quand la police a découvert un arsenal chez lui. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.