Passer au contenu principal

SyrieLes Kurdes de Kobané sont «massacrés» par les djihadistes

«C'est un massacre commis sous les yeux du monde entier», a déclaré vendredi un témoin des combats à Kobané, ville syrienne assiégée par l'Etat islamique (EI) située près de la frontière turque.

L'Iran a arrêté 27 personnes soupçonnées de préparer des attentats. (7 août 2017)
L'Iran a arrêté 27 personnes soupçonnées de préparer des attentats. (7 août 2017)
archive/photo d'illustration, AFP
La Royal Air Force bombarde une base de l'EI. Deux avions britanniques ont participé à un bombardement de la coalition lundi contre un ancien palais de Saddam Hussein, devenu l'un des quartiers généraux de Daech ainsi qu'un centre d'entraînement pour terroristes étrangers», explique le ministère britannique dans un communiqué. (3 août 2016)
La Royal Air Force bombarde une base de l'EI. Deux avions britanniques ont participé à un bombardement de la coalition lundi contre un ancien palais de Saddam Hussein, devenu l'un des quartiers généraux de Daech ainsi qu'un centre d'entraînement pour terroristes étrangers», explique le ministère britannique dans un communiqué. (3 août 2016)
DR/Twitter
Les djihadistes entrent dans la base de l'armée de la province de Ninevah  (12 juin 2014)
Les djihadistes entrent dans la base de l'armée de la province de Ninevah (12 juin 2014)
AFP
1 / 149

Une épaisse fumée noire flottait au-dessus de la ville syrienne assiégée par l'Etat islamique et des tirs d'obus de mortiers s'y succédaient à intervalles réguliers.

«Le monde reste silencieux alors que les Kurdes sont massacrés», a poursuivi ce témoin auprès de l'AFP. De violents combats s'y déroulaient ce vendredi matin 3 octobre.

«Nous assistons avec tristesse à l'oeuvre meurtrière d'EI», a déclaré un Kurde turc, lui aussi témoin des bombardements depuis le poste-frontière turc de Mursitpinar. «Nos frères sont dans une situation très difficile, c'est très violent», a-t-il encore indiqué.

Depuis plusieurs jours, les combattants djihadistes se sont rapprochés des faubourgs de Kobané, la troisième ville kurde de Syrie, défendue tant bien que mal par des combattants kurdes inférieurs en nombre et moins bien armés.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.