Passer au contenu principal

Kunduz de nouveau attaquée par les talibans

Des talibans se battent contre les forces gouvernementales dans cette ville du nord du pays.

Patrouille à Kunduz. (Archive)
Patrouille à Kunduz. (Archive)
Keystone

Les talibans ont lancé lundi 3 octobre une nouvelle attaque contre Kunduz, un an après avoir brièvement pris le contrôle de cette ville du nord de l'Afghanistan, a constaté le correspondant de l'AFP.

«L'attaque a commencé vers 3h00 (22h30 GMT dimanche) à partir des entrées Sud et Est; des talibans se battent en ville contre les forces gouvernementales» a-t-il rapporté.

Le correspondant a signalé la présence de deux hélicoptères de l'armée afghane au-dessus de la cité et des «combats intenses». Selon lui, «la ville est déserte, les magasins sont fermés».

Contrôle fragile

Avec cette attaque, les insurgés islamistes marquent le premier anniversaire de leur brève prise de contrôle de Kunduz, seule capitale provinciale tombée entre leurs mains depuis la chute de leur régime en 2001.

Depuis leur offensive précédente, le contrôle des forces gouvernementales était resté fragile.

Le 28 septembre 2015, les talibans avaient fait leur entrée dans le centre de Kunduz qu'ils avaient tenu jusqu'au 30, avant d'annoncer leur retrait des faubourgs le 15 octobre.

Selon un rapport des Nations unies publié par la suite, la bataille de Kunduz avait fait 289 morts et 559 blessés parmi les civils.

Lors de la contre-offensive appuyée par les forces américaines, une frappe aérienne américaine avait notamment ciblé et dévasté dans la nuit du 3 octobre l'hôpital de Kunduz opéré par Médecins sans frontières, tuant 42 personnes parmi les patients et le personnel médical.

(AFP)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.