Kerry et Fabius déposent des gerbes au supermarché casher

Attentats à ParisLe chef de la diplomatie américaine s'est excusé de son absence à la marche contre le terrorisme dimanche à Paris et a déposé avec son homologue français des gerbes de fleurs devant le supermarché casher et les locaux de Charlie Hebdo.

Kerry et Fabius ont déposé une gerbe de fleurs devant le supermarché casher.

Kerry et Fabius ont déposé une gerbe de fleurs devant le supermarché casher. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

John Kerry a déposé une troisième gerbe de fleurs à quelques centaines de mètres du siège de l'hebdomadaire satirique où un policier a été froidement abattu par Saïd et Chérif Kouachi le 7 janvier dans leur fuite après la tuerie à Charlie Hebdo.

Cet hommage américain tardif survient plus d'une semaine après le premier attentat visant Charlie Hebdo (12 morts, dont 7 journalistes) et cinq jours après une marche historique à Paris à laquelle les Etats-Unis n'étaient représentés que par leur ambassadeur en France. Quatre juifs avaient été tués vendredi dernier dans le supermarché.

Au total, 17 personnes sont mortes dans les attentats et une vingtaine de personnes ont été blessées. Il s'agit des pires attaques en France depuis un demi-siècle.

Laurent Fabius a déclaré que son homologue s'était «excusé» de son absence dimanche. «Il s'en est excusé». «C'était bien qu'il soit là (...). Il m'a dit que cela lui a fait mal de ne pas être là» dimanche, a ajouté Laurent Fabius.

La marche contre le terrorisme a réuni à Paris plus d'1,5 million de personnes, dont une cinquantaine de dirigeants étrangers.

Une «grande leçon pour le monde»

Lors d'un entretien à l'Elysée avec le président français François Hollande, John Kerry a assuré que les condoléances du peuple américain étaient «très sincères», disant «partager la douleur et l'horreur» ressenties par le peuple français.

«Nous vous avons observé, vous et votre équipe, mener avec beaucoup d'élégance et de talent» les opérations, mais aussi «le peuple français qui s'est réuni avec un sens aigu de l'unité», a-t-il poursuivi, parlant d'une «grande leçon pour le monde».

«Une fois de plus, la France avec son engagement pour la liberté et sa passion pour les idéaux a adressé un message au monde», a souligné le responsable américain.

Devant le supermarché casher, le secrétaire d'Etat américain s'est entretenu avec le président du consistoire israélite de France, Joël Mergui. Devant le siège du journal satirique il a pris quelques instants pour lire les nombreux messages de solidarité affichés par des anonymes.

(afp/nxp)

Créé: 16.01.2015, 10h50

John Kerry et Laurent Fabius devant les locaux de Charlie Hebdo. (Vendredi 16 janvier) (Image: AFP )

Galerie photo

Carnage au sein de Charlie Hebdo

Carnage au sein de Charlie Hebdo Le 7 janvier 2015, un attentat perpétré par les frères Kouachi a fait douze morts, dont huit collaborateurs de l'hebdomadaire satirique.

Galerie photo

Charlie Hebdo - La marche républicaine à Paris en images

Charlie Hebdo - La marche républicaine à Paris en images La place de la République à Paris, point de départ de la grande «marche républicaine» contre le terrorisme, était noire de monde dimanche 11 janvier 2015, deux heures le départ du cortège.

Articles en relation

Jazz, dessins et larmes pour saluer Tignous et Wolinski

France Les dessinateurs Wolinski et Tignous, ainsi que trois autres victimes de l'attentat à Charlie Hebdo ont été inhumés jeudi. Plus...

Le clan Tsarnaev exploite le drame à «Charlie»

Attentats de Boston Les avocats de l'auteur présumé des attentats à Boston ont demandé une pause dans son procès. Plus...

Al-Qaida revendique l'attentat contre «Charlie Hebdo»

Attentat à Paris Al-Qaida au Yémen a revendiqué l'attentat qui a décimé la semaine dernière la rédaction du journal satirique français, dans une vidéo mise en ligne mercredi. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Coronavirus: le Salon des inventions de Genève reporté en septembre
Plus...