Israël a bombardé un dépôt d'armes en Irak

Moyen-OrientIsraël a mené au moins une frappe contre un dépôt d'armes en Irak, a rapporté le «New York Times» jeudi.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un haut responsable du renseignement au Moyen-Orient a déclaré qu'Israël avait bombardé une base située au nord de Bagdad en juillet, tandis que deux responsables américains ont indiqué que l'Etat hébreu avait effectué plusieurs frappes en Irak ces derniers jours, selon le «New York Times».

En juillet, des explosions avaient touché quatre bases du Hachd al-Chaabi, une alliance constituée essentiellement de groupes armés favorables à l'Iran et opposés à la présence américaine en Irak.

Israël a bombardé à plusieurs reprises des cibles iraniennes se trouvant en Syrie, mais une extension de cette campagne vers l'Irak - où l'Etat juif avait frappé le réacteur nucléaire d'Osirak en 1981 - risquerait de nuire aux relations entre Bagdad et Washington.

Enquête

Mercredi, le chef adjoint du Hachd, Abou Mahdi al-Mouhandess, qui figure sur la liste noire des Etats-Unis en raison de son violent anti-américanisme, a accusé les forces américaines d'être «la seule entité responsable» des attaques menées selon lui par «des agents ou dans le cadre d'opérations spéciales avec des avions modernes». Le Pentagone a nié toute implication.

Le chef du Hachd al-Chaabi, Faleh al-Fayyadh, est revenu jeudi sur les accusations de son adjoint, précisant que les enquêtes étaient en cours. Dans ce texte, il affirme que les «investigations préliminaires» ont montré que ces explosions avaient été «planifiées par une partie étrangère» mais que l'enquête se poursuivra «pour déterminer avec exactitude les parties responsables en vue de prendre les mesures adéquates». (afp/nxp)

Créé: 23.08.2019, 06h37

Articles en relation

L'Irak exhume les corps de plus de 70 Kurdes

Moyen-Orient Les restes de dizaines de victimes kurdes ont été sortis du sol mardi au sud de Bagdad. Elles auraient été exécutées par le régime de Saddam Hussein en 1988. Plus...

Un diplomate turc tué en Irak

Tensions Ankara a confirmé la mort d'un employé de son consulat à Erbil, dans une attaque à main armée, et promet de riposter. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Dons d'organes: le Conseil Fédéral veut le consentement des proches
Plus...