Injures antisémites contre Finkielkraut: 6 mois requis

France Le procès du «gilet jaune» qui avait proféré des insultes antisémites à l'encontre du philosophe français s'est ouvert mercredi à Paris.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le parquet de Paris a requis mercredi six mois de prison avec sursis contre un «gilet jaune» jugé pour avoir proféré des injures antisémites contre Alain Finkielkraut en marge d'une manifestation parisienne du mouvement en février. Le philosophe ne s'est pas constitué partie civile.

«T'es un haineux et tu vas mourir»

Il s'agit là d'une «véritable et rapide démonstration de haine et d'antisémitisme», a lancé la procureure, dénonçant «un antisémitisme qui se cache derrière un antisionisme». Le philosophe avait été violemment invectivé par des manifestants en marge de l'acte 14 du mouvement, le 16 février. La scène avait suscité une vague de condamnations au sein de la classe politique.

Le prévenu, l'homme le plus reconnaissable sur les vidéos qui ont circulé, s'était notamment écrié: «Espèce de sioniste», «grosse merde», «elle est à nous, la France», ou encore «sale race» ou «t'es un haineux et tu vas mourir».

Positions «sionistes»

Cet homme de 36 ans, cheveux ras, barbe et fines lunettes, a assuré avoir injurié le philosophe en raison de ses positions «sionistes» mais contesté le caractère antisémite de ces propos. Dans des explications parfois confuses, ce vendeur en téléphonie en Alsace a expliqué avoir, à la vue du philosophe, été aiguillonné par sa «cause de coeur», «la cause palestinienne».

Alain Finkielkraut, qui ne s'est pas constitué partie civile, est cependant venu témoigner devant la 17ème chambre du tribunal correctionnel. Se disant «sioniste» au sens large du terme tout en expliquant militer «depuis 1981 pour la solution à deux Etats», israélien et palestinien, l'académicien a estimé que «l'antisionisme peut dans certains cas être une forme d'antisémitisme: on veut coudre sur la poitrine des juifs non plus l'étoile jaune mais la croix gammée». (ats/nxp)

Créé: 22.05.2019, 19h56

Articles en relation

Il sera jugé en mai pour avoir insulté Finkielkraut

France Un homme s'en était pris violemment au philosophe Alain Finkielkraut, en marge d'une manifestation des «gilets jaunes». Une enquête a été ouverte. Plus...

Antisémitisme: un homme placé en garde à vue

France Un homme a été placé en garde à vue dans le dossier des injures adressées à Alain Finkielkraut, a annoncé le parquet de Paris. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Un arbre s'abat au cimetière des Rois
Plus...