Passer au contenu principal

L’Inde modernise sa flotte avec des Rafale

L’Inde signe un contrat de 8 milliards de francs pour 36 chasseurs afin de mettre ses armes à niveau, face à la Chine et au Pakistan.

Les Rafale ont longtemps été boudés par les acheteurs.
Les Rafale ont longtemps été boudés par les acheteurs.
AFP

Le contrat de vente de 36 chasseurs Rafale est signé aujourd’hui à New Delhi par le premier ministre indien, Narendra Modi, et le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian. Cette commande à l’avionneur français Dassault, d’un montant de 8 milliards de francs, est la plus grosse jamais signée pour cet avion sophistiqué et cher, qui a longtemps été boudé par les acheteurs. Le Rafale, dont 36 exemplaires seront donc livrés dans trois ans par la France, n’est pas un appareil inconnu des pilotes des forces aériennes indiennes. En 2014, lors de l’exercice baptisé Garuda et organisé avec l’armée de l’air française, des aviateurs indiens avaient volé sur des modèles biplaces.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.