Incendie du sous-marin: le Kremlin lève le voile

RussieLe Kremlin a reconnu que son submersible ravagé par un incendie fonctionnait à l'énergie nucléaire. Les fumées toxiques ont tué 14 sous-mariniers.

Selon le Kremlin, seuls cinq membres d'équipage ont survécu en maîtrisant le feu et en faisant remonter le sous-marin à la surface.

Selon le Kremlin, seuls cinq membres d'équipage ont survécu en maîtrisant le feu et en faisant remonter le sous-marin à la surface. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'incendie qui a fait 14 morts lundi dans un sous-marin militaire russe dans l'Arctique a démarré dans le compartiment à batteries. Il n'a pas touché son réacteur nucléaire, a annoncé jeudi le ministre de la Défense.

«La cause principale a été établie. Il s'agit d'un incendie dans le compartiment à batteries, qui s'est ensuite étendu», a déclaré Sergueï Choïgou dans un rapport au président Vladimir Poutine, retranscrit sur le site du Kremlin.

«Le réacteur nucléaire de l'appareil est complètement isolé et compartimenté. L'équipage a mis en oeuvre toutes les mesures nécessaires pour protéger l'installation, qui est totalement opérationnelle», a poursuivi M. Choïgou.

Il s'agit de la première fois depuis la tragédie que les autorités russes reconnaissent que le submersible, dont le type n'a pas été révélé, fonctionnait à l'énergie nucléaire. M. Choïgou a dit espérer un «délai assez court» pour réparer le sous-marin et le remettre à l'eau.

Court-circuit

Selon une source militaire citée par le journal «Kommersant» jeudi, le feu a pu partir d'un court-circuit dans l'un des tableaux de bord, enflammant des câbles ou de l'huile, la ventilation entraînant ensuite la fumée à travers les compartiments du submersible.

Au moment de l'incendie, les sous-mariniers se reposaient et n'ont pas eu le temps d'enfiler leur protection, selon la même source. Celle-ci ajoute que seuls cinq membres d'équipage ont survécu en maîtrisant le feu et en faisant remonter le sous-marin à la surface.

Selon le journal, les sous-mariniers, qui effectuaient alors une mission d'entraînement près des côtes russes, n'avaient pas d'expérience réelle dans la lutte anti-incendie.

Fumées toxiques

Selon la version officielle des autorités russes, les 14 sous-mariniers tués, des officiers hautement qualifiés, l'ont été après avoir inhalé des fumées toxiques au cours de l'incendie. L'accident a eu lieu dans les eaux territoriales russes à bord d'un appareil décrit comme un sous-marin de recherche basé dans le port militaire fermé de Severomorsk, dans l'Arctique.

Le Kremlin a indiqué mercredi qu'il ne fournirait pas d'informations détaillées sur l'accident au nom du «secret d'Etat». Selon la presse russe, le submersible en question est le AS-31, une version modernisée du AS-12, également surnommé «Locharik», un engin secret destiné à des opérations spéciales ou de recherche et pouvant plonger jusqu'à 6000 mètres de profondeur. (ats/nxp)

Créé: 04.07.2019, 10h34

Articles en relation

Blackout sur l'incendie dans un sous-marin

Russie L'incendie ayant fait 14 morts lundi dans un sous-marin de recherche de l'armée russe basé dans le Grand Nord ressort de la catégorie «secret d'Etat». Plus...

Un feu dans un sous-marin fait 14 morts

Russie Des sous-mariniers russes ont été intoxiqués lundi, alors qu'ils effectuaient des recherches sur les fonds marins. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.