Passer au contenu principal

Huit ans de prison pour l'ex-président Correa

L'ex-chef de l'Etat de l'Equateur, Rafael Correa, a été condamné à huit années d'enfermement dans une affaire de corruption. Il vit désormais en Belgique.

Le juge du procès de Rafael Correa.
Le juge du procès de Rafael Correa.
AFP

L'ex-président équatorien, Rafael Correa, qui vit en Belgique, a été condamné ce mardi à huit ans de prison en première instance par la justice de son pays dans une affaire de corruption durant son gouvernement (2007-2017), a annoncé le Parquet.

Une chambre de la Cour nationale de justice (CNJ) a édicté la même sentence pour 17 personnes, dont l'ex-vice-président Jorge Glas, déjà détenu pour avoir perçu des pots-de-vin dans le scandale Odebrecht, et d'ex-collaborateurs de Rafael Correa, selon la même source.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.