Hongrie: une «clôture intelligente» avec la Serbie

MigrantsDotée de capteurs de chaleur, elle est censée lutter contre l'entrée illégale de migrants.

La deuxième «cloture intelligente» entre la Hongrie et la Serbie, le 27 octobre 2016.

La deuxième «cloture intelligente» entre la Hongrie et la Serbie, le 27 octobre 2016. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Hongrie a entamé la construction d'une deuxième «clôture intelligente» face à la Serbie, dotée de capteurs de chaleur et de caméras nocturnes, destinée à surveiller d'éventuelles tentatives de migrants d'entrer dans le pays, a annoncé lundi la télévision publique.

Le Premier ministre hongrois, Viktor Orban, avait annoncé en août dernier la construction de cette clôture pour renforcer celle déjà existante et achevée l'année dernière, longue de 175 kilomètres.

Les médias locaux ont qualifié cette deuxième clôture, dont la première partie vient d'être achevée, d'«intelligente» en raison de la technologie de pointe utilisée, telle que des capteurs de chaleur et de mouvements, ou encore de caméras nocturnes. Elle a trois mètres de hauteur et cette première partie s'étend sur 10,3 kilomètres.

400'000 migrants

La possibilité que l'accord conclu au début de l'année entre l'Union européenne et la Turquie, visant à réduire le nombre de migrants, vole en éclats contraint la Hongrie à renforcer la protection de ses frontières, a expliqué Viktor Orban.

Selon M1, la télévision publique, cette clôture permettra de réduire le nombre de soldats et de policiers nécessaires au contrôle de la frontière. Le gouvernement décidera par la suite quand le reste de la clôture sera construit.

Plus de 400.000 migrants ont traversé en 2015 la Hongrie, pays de l'espace Schengen de libre-circulation des personnes, en route vers l'Europe du nord.

A la suite de la construction de la première clôture en septembre de l'année dernière et, un mois plus tard, d'une autre face à la frontière croate, le nombre des migrants entrant en Hongrie s'est réduit à un simple filet.

(afp/nxp)

Créé: 22.11.2016, 00h04

Articles en relation

Les quotas de migrants ne seront pas dans la Constitution

Hongrie Budapest ne resoumettra pas au Parlement son amendement visant à s'opposer au plan européen de répartition des migrants. Plus...

Revers pour la politique antimigrant d'Orban

Hongrie La politique hostile aux migrants du Premier ministre a connu un coup d'arrêt, mardi. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.