Un homme d'affaires italien interpellé

Journaliste tué en SlovaquieUn Italien arrêté une première fois puis relâché dans le cadre de l'enquête sur la mort d'un journaliste enquêtant sur la mafia a été interpellé.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un homme d'affaires italien, Antonino Vadala, a été interpellé à nouveau mardi matin à la demande de la justice italienne, a annoncé le parquet slovaque. Il a été interpellé puis relâché début mars en Slovaquie dans le cadre de l'enquête sur l'assassinat du journaliste Jan Kuciak.

«Une cour de Venise a émis un mandat d'arrêt contre cette personne. Au moyen d'un mandat d'arrêt européen, cette cour italienne demande l'extradition d'Antonino V. qui est poursuivi en Italie pour un délit (de trafic) de drogue perpétré par un groupe criminel organisé à dimension internationale», selon un communiqué de la porte-parole du bureau du procureur général slovaque, Andrea Predajnova.

Mafia calabraise

Le nom de M. Vadala, homme d'affaires installé en Slovaquie, est cité à plusieurs reprises dans le dernier article inachevé de Jan Kuciak portant sur des relations entre des hommes d'affaires italiens soupçonnés d'être liés à la mafia calabraise, la 'Ndrangheta, et des hommes politiques slovaques. M. Vadala a démenti de telles relations dans des déclarations aux médias slovaques.

Toujours selon le parquet slovaque, l'enquête italienne porte au total sur 18 personnes soupçonnées de trafic de cocaïne pour le compte de la 'Ndrangheta. Le 1er mars, la police slovaque a interpellé sept Italiens cités par Kuciak, dont M. Vadala, mais les a relâchés 48 heures plus tard. (ats/nxp)

Créé: 13.03.2018, 17h07

Articles en relation

Le gouvernement de plus en plus fragilisé

Slovaquie Un petit parti de la coalition au pouvoir veut des élections anticipées en réponse aux manifestations contre la corruption. Plus...

Ministre poussé vers la sortie après un assassinat

Slovaquie Un journaliste, tué par balles avec sa fiancée, avait enquêté sur la corruption des hommes politiques slovaques. Plus...

Manif en Slovaquie: «Fico couche avec la mafia»

Corruption Au moins dix mille personnes se sont rassemblées vendredi soir sur une place de Bratislava pour dénoncer la corruption et réclamer la démission du premier ministre Robert Fico. Plus...

Manifestation à Bratislava pour le journaliste tué

Slovaquie Près de 15'000 personnes ont rendu hommage dans la capitale au journaliste slovaque Jan Kuciak, assassiné alors qu'il enquêtait sur la mafia. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Bruxelles veut que ses frontaliers chôment en Suisse
Plus...