Passer au contenu principal

L'hommage de la Genève internationale aux journalistes de Charlie Hebdo

«Ils ont été tués parce qu’ils ont osé parler librement», a rappelé Michael Möller, directeur général de l’ONU à Genève. (image d'archives)

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.