Greta Thunberg est retardée par la météo

EcologieL'arrivée de l'adolescente suédoise à New York à bord de son voilier de course zéro carbone est retardée à cause des conditions météorologiques.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le voilier zéro carbone transportant Greta Thunberg, jeune égérie de la lutte contre le changement climatique, devrait finalement accoster mercredi ou jeudi à New York en raison des conditions météorologiques, selon son entourage. Il était initialement attendu mardi.

«L'arrivée est prévue demain mercredi ou jeudi, cela dépend encore du vent», a indiqué mardi l'un de ses proches. Lundi, l'adolescente avait écrit sur Twitter que l'embarcation à bord de laquelle elle traverse l'Atlantique devrait accoster mardi à New York.

«Mer agitée au sud de la Nouvelle-Écosse. Mais les conditions près de New York seront plus lentes que prévu», avait-elle ensuite écrit.

L'adolescente suédoise de 16 ans, à l'origine d'un mouvement mondial en faveur du climat, est partie le 14 août avec son père à bord d'un voilier de course zéro carbone, le Malizia II, skippé par Pierre Casiraghi, fils de la princesse Caroline de Monaco, et l'Allemand Boris Herrmann, afin d'assister au sommet mondial sur le climat organisé par le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres à New York en septembre.

Éviter l'avion

Elle a refusé de s'y rendre en avion à cause des émissions de carbone que ce transport génère. Pierre Casiraghi a mis gratuitement à sa disposition un bateau pour parcourir les 3000 milles nautiques séparant les côtes britanniques des États-Unis.

À la rentrée scolaire 2018, alors en dernière classe de collège, Greta Thunberg avait décidé de faire l'école buissonnière chaque vendredi et de s'installer devant le parlement suédois à Stockholm pour sensibiliser les députés à l'urgence climatique.

Son action, rapidement relayée par les réseaux sociaux et les médias, a inspiré des milliers de jeunes à travers le monde et donné naissance au mouvement «Fridays for future».

Avant le sommet de l'ONU le 23 septembre, Greta Thunberg, qui a pris une année sabbatique, participera à de nombreuses rencontres sur le climat. Elle a également prévu de se rendre au Canada, au Mexique et au Chili pour une autre conférence de l'ONU en décembre.

«Elle se sent bien et attend avec impatience les grèves et les événements autour du climat en Amérique du Nord et du Sud», a fait savoir mardi son entourage. (ats/nxp)

Créé: 27.08.2019, 14h39

Articles en relation

Le voilier de Greta doit arriver mardi à New York

Ecologie Le Malizia II, le voilier zéro carbone sur lequel se trouve Greta Thunberg, devrait accoster mardi à New York. Plus...

Greta Thunberg met le cap sur New York

Ecologie A bord d'un voilier zéro carbone, la jeune militante écolo part mercredi pour un voyage de deux semaines vers New York. Plus...

Greta Thunberg plaide pour une prise de conscience

Lausanne Le sommet «Smile for future» a été lancé lundi à Lausanne en présence de la jeune activiste suédoise et du prix Nobel vaudois Jacques Dubochet. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Berne: les poussins ne seront plus broyés mais gazés
Plus...