Un gang libère son chef et tue quatre policiers

HondurasDes membres du gang ultraviolent Mara Salvatrucha (MS-13) ont fait évader un de leurs chefs en s'attaquant à un tribunal.

Quatre policiers ont également été blessés lors de cette attaque.

Quatre policiers ont également été blessés lors de cette attaque. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Quatre policiers ont été tués et quatre ont été blessés jeudi au Honduras par des tirs de membres du gang ultraviolent Mara Salvatrucha (MS-13), ont rapporté les autorités. Ceux-ci ont fait évader un de leurs chefs.

Au moment de l'attaque, le meneur de la bande criminelle, Alexander Mendoza - alias El Porkys - était interrogé au tribunal de la ville d'El Progreso, à environ 140 kilomètres au nord de la capitale Tegucigalpa. Arrivés à bord de véhicules, une vingtaine de membres de la Mara Salvatrucha ont ouvert le feu contre les forces de l'ordre du cordon de sécurité. La fusillade a fait quatre morts et quatre blessés parmi les policiers.

Un taux de 44 homicides pour 100'000 habitants

Alexander Mendoza, condamné à 20 ans de prison pour l'assassinat de deux procureurs et détenu depuis décembre 2015, a réussi à prendre la fuite lors de l'attaque. «Les organes de la sécurité de l'État coordonnent leurs efforts pour réussir à arrêter ce dangereux criminel», a assuré dans un communiqué le ministère de la Sécurité, qui promet une récompense d'un million de lempiras (environ 38'000 francs) à toute personne qui fournira des informations utiles à sa capture.

L'activité criminelle des gangs - qui se livrent au racket, à l'assassinat sur gages et au trafic de drogue - fait du Honduras l'un des pays les plus violents au monde, avec un taux de 44 homicides pour 100'000 habitants en 2019, selon des chiffres préliminaires de l'Observatoire de la violence de l'université nationale. (ats/nxp)

Créé: 14.02.2020, 04h49

Articles en relation

Une fusillade dans une prison fait 18 morts

Honduras Un conflit armé dans une prison au nord-ouest du Honduras a causé la mort d'au moins 18 prisonniers dans la nuit de vendredi à samedi. Plus...

Rafle contre les gangs, 500 arrestations

Amérique centrale Lors d'une opération coordonnée au Salvador, au Guatemala et au Honduras, 500 membres présumés de gangs ont été arrêtés. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le coronavirus est à Genève
Plus...