Frans Timmermans déplaît aux pays de Visegrad

Union européenneLes dirigeants européens devaient reprendre leurs travaux à 11h00 afin de trouver un successeur à Jean-Claude Juncker comme président de la Commission européenne.

Qui de Margrethe Vestager (gauche) ou de Frans Timmermans présidera la Commission européenne?

Qui de Margrethe Vestager (gauche) ou de Frans Timmermans présidera la Commission européenne? Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les quatre pays du groupe de Visegrad (V4: Pologne, Hongrie, République tchèque et Slovaquie) restent opposés à la désignation du social-démocrate néerlandais Frans Timmermans à la tête de la Commission européenne, a déclaré le Premier ministre tchèque Andrej Babis.

«M. Timmermans n'est pas acceptable à nos yeux. Nous voulons une personnalité qui n'a pas une perception négative de notre région», a expliqué M. Babis mardi, au troisième jour d'un sommet à Bruxelles sur les hautes fonctions européennes. Il a assuré que cela n'avait rien à voir avec l'appartenance du Néerlandais à la famille socialiste.

«Au sein du V4, nous représentons quatre partis différents, mais nous sommes unis sur ce point», a lancé le chef du gouvernement tchèque, membre des libéraux européens (Renew Europe).

Interrogé quant à une possible accession de la libérale danoise Margrethe Vestager à la présidence de l'exécutif européen, M. Babis a estimé qu'elle ferait un excellent travail à ce poste, tout en reconnaissant que plusieurs Etats restaient opposés à sa désignation. «Certains ont aussi précisé qu'elle n'aurait pas le soutien nécessaire au Parlement européen», a-t-il ajouté.

Equilibres délicats

Pour entrer en fonction, le président de la Commission doit en effet bénéficier de l'assentiment de 21 des 28 membres du Conseil européen (représentant minimum 65% de la population de l'UE), mais aussi obtenir par la suite une majorité absolue au Parlement européen.

Le sommet européen extraordinaire, entamé dimanche soir, n'a toujours pas débouché sur un accord concernant l'attribution des quatre hautes fonctions européennes dont il est responsable.

Outre la présidence de la Commission, sont aussi à pourvoir - en respectant des équilibres politiques, géographiques et de genre - celles du Conseil et de la Banque centrale européenne (BCE), ainsi que le poste de haut représentant de l'UE aux Affaires étrangères.

«Je suis confiant quant à notre capacité à trouver un accord aujourd'hui», a assuré M. Babis. Les pays du V4 ne disposent pas seul d'une minorité blocage, mais il est toutefois peu probable que les autres Etats leur imposent un candidat.

La chancelière allemande Angela Merkel a elle-même insisté lundi pour que le candidat réunisse «le plus grand consensus possible». Les dirigeants européens devaient reprendre leurs travaux à 11h00. (ats/nxp)

Créé: 02.07.2019, 10h55

Ministre allemande

Un nouveau paquet de noms pour les plus hautes fonctions de l'UE circulait mardi dans les séries de consultations précédant la reprise du sommet européen de Bruxelles. Celui de la ministre allemande de la défense, Ursula von der Leyen, était de plus en plus cité.

Mme von der Leyen est membre de la CDU de la chancelière allemande Angela Merkel, et donc du Parti populaire européen (PPE, droite). Son nom est désormais cité parmi d'autres, ont confirmé deux diplomates à l'agence allemande DPA.

Emmanuel Macron aurait proposé cette piste dès lundi soir à Angela Merkel, ajoutait l'AFP. Selon le quotidien allemand Die Welt paru mardi, le président du Conseil, Donald Tusk, aurait également proposé le nom de cette ministre de droite. La Française Christine Lagarde, quant à elle, prendrait la présidence de la Banque centrale européenne (BCE), autre poste à pourvoir.

Articles en relation

Un compromis se dessine sur les postes clés

Union européenne Le compromis prévoit la désignation de Frans Timmermans à la présidence de la Commission européenne et celle de la bulgare Kristalina Georgieva à la présidence du Conseil européen. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.