Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Coup de théâtreLa France et l'Espagne auraient aidé la NSA à espionner

Une femme manifeste devant le Capitole à Washington, portant des lunettes de soleil surdimensionnées avec les mots inscrits sur les verres «arrête d'espionner».

La NSA et ses «alliés européens»

«No comment» sur l'espionnage de Merkel

«Rétablir la confiance»

Petit guide des scandales de la NSA:

Selon des documents divulgués par Edward Snowden et dévoilés jeudi 2 janvier 2014 par le Washington Post, la NSA est tout près de créer un «ordinateur quantique» à même de décrypter presque n'importe quel encodage. Ici l'entrée du quartier général de la National Security Administration (NSA) à Fort Meade dans le Maryland aux Etats-Unis, le 22 décembre 2013.
Le premeir scandale de la NSA a explosé le 7 juin 2013, lorsqu'Edward Snowden a révélé au monde l'existence de Prism, un programme d'espionnage généralisé sur le Net.
Victime des écoutes de la NSA: Angela Merker: son téléphone portable est sous écoute depuis 2002.
1 / 5

AFP

Articles en relation