Le fils de Zuma inculpé d'homicide

Afrique du SudDuduzane Zuma est accusé d'avoir provoqué la mort en 2014 d'une femme lors d'un accident de la route.

Le jeune homme a brièvement comparu devant un tribunal de Johannesburg.

Le jeune homme a brièvement comparu devant un tribunal de Johannesburg. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Duduzane Zuma, fils de l'ex-président sud-africain Jacob Zuma, a été inculpé jeudi d'homicide pour avoir causé la mort accidentelle de deux personnes au volant de sa voiture en 2014, sa deuxième inculpation cette semaine.

Lundi, il avait été accusé de corruption dans un des nombreux scandales liés à la sulfureuse famille d'homme d'affaires Gupta, qui ont précipité la démission de son père en février. Il avait été remis en liberté sous strict contrôle judiciaire et en échange d'une caution de 100'000 rands (6.500 euros).

Jeudi, le jeune homme de 34 ans a brièvement comparu en costume cravate sombre devant un tribunal de Johannesburg pour un accident de la circulation dans lequel il est impliqué. Il est accusé d'avoir provoqué la mort en 2014 de Phumzile Dube, tuée au moment de la collision, dans le quartier huppé de Sandton à Johannesburg, entre sa Porsche et le mini-bus dans lequel la Sud-Africaine circulait.

Une autre passagère, Nanki Jeanette Mashaba, a succombé à ses blessures trois mois après l'accident.

Soutien de l'ex-président

«Le parquet a présenté formellement aujourd'hui les accusations contre M. Zuma», a déclaré jeudi la porte-parole du parquet Phindi Mjonondwane. La prochaine audience a été fixée au 23 août.

Le parquet avait dans un premier temps renoncé à poursuivre Duduzane Zuma, mais sous la pression de l'organisation AfriForum, il a décidé de revoir sa position.

Jacob Zuma, lui-même poursuivi dans une affaire de corruption liée à un vieux contrat d'armement, est venu soutenir son fils jeudi au tribunal. Il a été contraint de démissionner en février après avoir été lâché par son parti, le Congrès national africain (ANC) au pouvoir, à cause des accusations portées contre lui dans plusieurs affaires politico-financières. (afp/nxp)

Créé: 12.07.2018, 13h14

Articles en relation

Le fils de l'ex-président Zuma inculpé et libéré

Afrique du Sud Duduzane Zuma, a été inculpé lundi de corruption dans un des nombreux scandales liés à la sulfureuse famille d'homme d'affaires Gupta. Plus...

Renvoi du procès de Jacob Zuma pour corruption

Afrique du Sud Une vieille affaire de vente d'armes a mené l'ancien président sud-africain Jacob Zuma face aux juges vendredi. Son procès pour corruption a été renvoyé au 8 juin. Plus...

Ramaphosa élu président d'Afrique du Sud

Politique Le nouveau président sud-africain, successeur de Jacob Zuma, prête serment ce jeudi après-midi. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Schneider-Ammann s'en va
Plus...