Passer au contenu principal

Une fillette syrienne battue à mort par son père

Une petite fille de 6 ans s'est éteinte ce mardi dans un hôpital libyen. Elle a succombé aux violences infligées par son géniteur.

Une ambulance libanaise. Photo d'illustration.
Une ambulance libanaise. Photo d'illustration.
Keystone

Une fille syrienne est décédée mardi dans la ville de Tripoli, en Libye, battue à mort par son père, selon la police.

Dans un communiqué, les forces de sécurité intérieure (FSI) ont indiqué que la petite fille «âgée d'environ six ans est décédée avant son arrivée à l'hôpital de Tripoli (...) vers minuit (...) après avoir été violemment battue par son père».

A l'issue de l'enquête menée par la police, les deux parents ont avoué avoir «l'habitude de violenter» leur fille, rapporte le communiqué.

«Des traces de coups violents étaient visibles sur plusieurs parties du corps de l'enfant», ajoute le communiqué, citant le rapport du médecin légiste.

(AFP)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.