Entre fatigue et espoir, les migrants se confient

Aquarius Après une semaine d'errance en pleine mer, les migrants sont arrivés à Valence samedi. Des centaines de bénévoles étaient présents pour les accueillir.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Enfin sur la terre ferme, les 630 migrants de l'Aquarius sont fatigués de leur odyssée d'une semaine en Méditerranée. Ils semblent toutefois enthousiasmés par l'espoir de vivre une vie meilleure en Europe, selon les bénévoles venus par centaines de toute l'Espagne pour les accueillir.

«Remplis d'espoir»

«Ils sont assez heureux d'être arrivés à bon port, enthousiastes et remplis d'espoir même s'ils semblent fatigués. Mais le premier (sentiment) l'emporte sur le deuxième», raconte à l'AFP Carmen Moreno. Bénévole de la Croix-Rouge, comme environ mille autres personnes présentes dimanche dans le port de Valence, cette médecin aux long cheveux clairs d'une trentaine d'années est venue d'Andalousie pour l'arrivée de ces migrants.

Des dizaines de véhicules de police, d'ambulances, de la Croix-Rouge, d'autobus pour transporter les migrants étaient déployés sur le quai où s'amarrent habituellement des ferries. Dans une zone interdite à la presse et aux curieux afin de préserver l'intimité des passagers de l'Aquarius.

Carmen Moreno était elle chargée de recevoir sur le quai les migrants afin de les accompagner sur deux circuits, explique-t-elle, alors qu'elle mange rapidement entre l'arrivée du premier navire, le Dattilo, et du deuxième, l'Aquarius. Un «circuit vert» pour les personnes en bonne santé, envoyées directement à un entretien avec la police pour s'identifier avant de partir en bus vers un foyer.

Et un «rouge» réservé aux enfants, aux femmes enceintes ou aux personnes nécessitant des soins et acheminées parfois vers un hôpital avant de partir aussi vers un centre d'hébergement.

Des chaussures et de l'eau

Dans le Dattilo, navire des gardes-côtes italiens, «l'état de santé était bon en général», se félicite Carmen Moreno. Elle a donné aux migrants des kits avec des habits, une serviette, des produits d'hygiène, un peigne, une brosse à dents.... et la plupart du temps aussi des chaussures.

«Ils arrivent sans chaussures et sans chaussettes. Et ils en ont besoin car le chemin est long du bateau aux tentes» où sont réalisés les entretiens, dit-elle. Ainsi que de l'eau car même si le premier bateau est arrivé à l'aube, les débarquements se sont poursuivis sous un soleil de plus en plus fort.

Jeune femme habitant Valence, Hanan El Ayadi a elle amené les migrants aux autobus les transportant vers des foyers provisoires. «Ils nous parlent et nous racontent leurs expériences», indique-t-elle, en évoquant notamment un enfant soudanais qui lui a parlé de foot. «Il m'a dit qu'il connaissait toute l'équipe d'Arsenal», souligne-t-elle.

Interprètes et religieux

En plus de l'aide de près de 500 interprètes pour se faire comprendre, les migrants ont aussi reçu celle de religieux. «Je me suis rapproché d'un jeune qui me montrait la croix», raconte le frère Pascal, venu avec d'autres moines dominicains du monastère de Navalón, situé à environ 70 kilomètres au sud de Valence.

Cet adolescent érythréen lui a confié qu'il avait survécu deux ans en Libye grâce à l'aide d'un ami avant qu'ils n'embarquent tous deux pour l'Europe et ne soient secourus par l'Aquarius.

Fatigués eux aussi mais satisfaits, les volontaires savent toutefois que leur travail n'a fait que commencer dimanche. «Rien n'est fini. Les migrants vont aller dans les centres d'hébergement temporaires et on continue à travailler avec eux. Viendra ensuite l'aide sociale et pour les demandes d'asile», conclut Carmen Moreno. (ats/nxp)

Créé: 17.06.2018, 17h40

Galerie photo

Migrants: la crise de l'Aquarius en images

Migrants: la crise de l'Aquarius en images Les ONG SOS Méditerranée et MSF arrêtent d'exploiter le navire humanitaire Aquarius, qui cristallisait les tensions autour de la gestion de la crise migratoire par les pays européens.

Articles en relation

L'Aquarius est arrivé à Valence

Espagne Les trois navires, qui transportaient 629 migrants, dont 123 mineurs non accompagnés, tous récupérés au large des côtes libyennes, sont désormais dans le port espagnol. Plus...

La France accueillera des migrants de l'Aquarius

Espagne L'Aquarius et les deux navires transportant les 630 migrants sauvés il y a une semaine au large de la Libye sont attendus dimanche à Valence. Plus...

L'Italie interdira encore l'accès de ses ports

Migration Le ministre de l'Intérieur italien Matteo Salvini, qui a déjà refusé d'accueillir l'Aquarius, a averti que les organisations non-gouvernementales «devront chercher d'autres ports». Plus...

Malgré les tensions, Conte va voir Macron à Paris

Affaire Aquarius La présidence française confirme le déjeuner à Paris avec Giuseppe Conte ce vendredi. De grandes tensions sur la question des migrants divisent les deux pays. Plus...

Aquarius: «Cette inaction de l'Europe est criminelle»

Crise migratoire Après le refus de l'Italie et Malte de recevoir son navire, l'association SOS Méditerranée lance un appel aux Etats européens. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Budget 2020: 590 mio de déficit prévus
Plus...