Passer au contenu principal

RussieIl veut se débarrasser de son chien, il le congèle

Une pétition a été lancée pour protester contre le sort brutal réservé à un canidé mort de froid.

L'animal n'a pas survécu à son hypothermie.
L'animal n'a pas survécu à son hypothermie.
Capture d'écran Youtube

Le Siberian Times relate qu'un habitant de Yakutsk, en Russie, l'une des villes les plus froides du globe, a abandonné son chien par -32 degrés, tout en l'arrosant d'eau froide. L'animal a été congelé vivant.

Avertis par des voisins, des bénévoles de la protection des animaux sont intervenus et ont conduit le canidé d'un an chez un vétérinaire. Celui-ci n'a toutefois pu le sauver et a dû l'euthanasier. Une pétition lancée pour dénoncer le propriétaire a déjà récolté 10'000 paraphes. Un député de Moscou a même demandé que des poursuites soient entreprises contre cet homme.

Un volontaire a confié que le propriétaire avait de nombreux enfants. «Aujourd'hui, il laisse mourir son chien près de sa maison, et demain la même chose peut arriver à ses enfants.»

La vidéo peut heurter les sensibilités.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.