Il veut se débarrasser de son chien, il le congèle

RussieUne pétition a été lancée pour protester contre le sort brutal réservé à un canidé mort de froid.

L'animal n'a pas survécu à son hypothermie.

L'animal n'a pas survécu à son hypothermie. Image: Capture d'écran Youtube

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Siberian Times relate qu'un habitant de Yakutsk, en Russie, l'une des villes les plus froides du globe, a abandonné son chien par -32 degrés, tout en l'arrosant d'eau froide. L'animal a été congelé vivant.

Avertis par des voisins, des bénévoles de la protection des animaux sont intervenus et ont conduit le canidé d'un an chez un vétérinaire. Celui-ci n'a toutefois pu le sauver et a dû l'euthanasier. Une pétition lancée pour dénoncer le propriétaire a déjà récolté 10'000 paraphes. Un député de Moscou a même demandé que des poursuites soient entreprises contre cet homme.

Un volontaire a confié que le propriétaire avait de nombreux enfants. «Aujourd'hui, il laisse mourir son chien près de sa maison, et demain la même chose peut arriver à ses enfants.»

La vidéo peut heurter les sensibilités.

Créé: 28.11.2017, 10h51

Google Map

Infobox

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le Cycle genevois toujours aussi inégalitaire
Plus...