Venise amende et expulse deux touristes «impolis»

Italie Pincés en train de faire du café à côté du célèbre Pont du Rialto, un couple d'Allemands a été sanctionné d'une amende de 950 euros et d'une mesure d'éloignement.

Les deux Berlinois ont été surpris en train de préparer un café à l'aide d'un réchaud à flamme.

Les deux Berlinois ont été surpris en train de préparer un café à l'aide d'un réchaud à flamme. Image: Police municipale de Venise

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un couple de touristes allemands surpris vendredi à Venise en train de se préparer un café sur un réchaud au pied du Pont du Rialto a écopé d'une amende de 950 euros et ont été invités à quitter la ville.

Les deux Berlinois de 32 et 35 s'étaient installés dans la matinée, avec leur sac à dos, au pied des marches du célèbre pont pour se préparer un café à l'aide d'un réchaud à flamme.

«Venise doit être respectée»

Signalés par un riverain, ils ont été rapidement interpellés par des agents de la police locale et ont été sanctionnés d'une amende de 950 euros pour ce comportement jugé inconvenant, explique la mairie dans un communiqué.

En vertu d'un règlement récemment adopté par le conseil municipal, les deux jeunes touristes ont aussi été invités à quitter la ville, une mesure d'éloignement exécutée pour la 40e fois depuis sa mise en place en mai dernier, précise la municipalité.

«Venise doit être respectée et les gens impolis qui pensent venir en ville et faire ce qu'ils veulent doivent comprendre que, grâce à la police locale, il seront pris, sanctionnés et renvoyés», explique le maire de Venise, Luigi Brugnaro, dans le communiqué.

«Désormais, nous allons également communiquer les identités des personnes visées par une mesure d'éloignement aux ambassades et consulats de leur pays d'origine», précise le maire.

Nombreuses interdictions

Le texte adopté en mai concerne des règles de bienséance, de propreté et de sécurité à respecter dans la cité lacustre, confrontée au tourisme de masse et à ses conséquences sur ses canaux et les lieux les plus fréquentés.

Il prévoit toute une série d'interdictions (comme de pique-niquer sur certains sites, se laver dans les fontaines ou se promener torse nu) et de fortes amendes, voire des expulsions, pour les contrevenants.

La Sérénissime, qui compte aujourd'hui 55'000 habitants dans son coeur historique, accueille chaque année environ 30 millions de visiteurs. (afp/nxp)

Créé: 19.07.2019, 19h20

Dossiers

Articles en relation

Venise crie son ras-le-bol des grands navires

Italie Les habitants de la Cité italienne des Doges en ont marre des accidents de navires. Ils manifestent pour interdire leur circulation. Plus...

En détresse? Les touristes US peuvent aller au McDo

Autriche La filiale autrichienne de la chaîne de restaurants propose désormais d'aiguiller les voyageurs américains en difficulté vers les services consulaires. Plus...

Venise fera payer un ticket d'entrée à ses visiteurs

Italie La ville va sans doute demander dès juillet prochain jusqu'à 10 euros par jour à tous ses visiteurs, qu'ils passent ou non une nuit sur la Sérénissime. Plus...

Des inconscients font un selfie très dangereux

Grisons Un touriste choqué a repéré un couple en train de s'immortaliser sur un viaduc grison très célèbre alors qu'un train arrivait. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.