Une famille américano-suisse retrouvée morte

Etats-UnisLa famille aurait été retrouvée dans sa maison à Mapleton (Utah), où elle est arrivée en juillet. La police locale évoque un possible cas de meurtres suivi d'un suicide.

Selon la police de Mapleton, le chien de la famille a également été tué.

Selon la police de Mapleton, le chien de la famille a également été tué. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les quatre membres d'une famille américano-suisse tout juste arrivée de Suisse pour s'installer dans l'Utah, dans l'ouest des Etats-Unis, ont été découverts morts à leur domicile à Mapleton. La police a ouvert une enquête pour meurtre et suicide, selon les autorités.

Trois Suisses ont été retrouvés morts aux Etats-Unis, a confirmé le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), interrogé par l'ats. Les ressortissants helvétiques feraient partie de la même famille, selon la police locale, qui mentionne donc de leur côté un quatrième membre également décédé.

La famille a été retrouvée dans sa maison à Mapleton, dans l'Utah, précise la police locale dans un communiqué. Les forces de l'ordre se sont introduites dans le foyer après avoir été alertés par des voisins inquiets de ne plus avoir de nouvelles. Elles y ont découvert les corps de quatre personnes, dont ceux d'une adolescente de 16 ans et d'un jeune garçon âgé de 5 ans.

Les quatre corps ont été identifiés comme étant les membres d'une même famille arrivée à Mapleton en juillet dernier, après que le père, 45 ans et de nationalité américaine, a obtenu un emploi dans cet Etat de l'ouest des Etats-Unis, selon la police. Lui, sa femme, 42 ans, et les deux enfants habitaient précédemment en Suisse.

Mystère sur les faits exacts

Une enquête a été ouverte et la police locale attend désormais les conclusions du médecin légiste, afin de comprendre ce qui s'est exactement passé dans le foyer, indique encore la police de Mapleton. Si l'enquête s'oriente vers le drame familial - meurtres suivis d'un suicide -, c'est notamment à cause de la disposition dans laquelle les corps ont été découverts, a précisé le chef de la police, John Jackson.

Le DFAE n'a de son côté confirmé aucune des informations ci-dessus pour des raisons de protection des données et des personnes. Il s'est contenté d'indiquer que le Consulat général de San Francisco est en contact avec les autorités locales compétentes.

Interrogés, les voisins de cette famille se montraient étonnés. «Je ne peux tout simplement pas imaginer ce qui s'est passé, la dernière fois que je lui ai parlé il ne montrait aucun signe de déprime, rien», a déclaré à la télévision KUTV l'un d'eux, Doug Allin. «Tout le monde avait l'air de très bien s'entendre». (ats/nxp)

Créé: 11.11.2017, 13h44

Articles en relation

Il tue ses gosses et file à l'ambassade de Suisse

Cameroun Un homme, qui a la double nationalité suisse et camerounaise, a étranglé et poignardé ses trois enfants. Il venait de rentrer à Yaoundé. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.