Serveurs du Darknet dans un ex-bunker de l'Otan

AllemagneUne plate-forme du Darknet, abritant sites pédophiles et trafics de drogue, était hébergée dans un ancien bunker de l'Otan en Rhénanie-Palatinat. Sept personnes ont été arrêtées.

Les sept personnes arrêtées ont été placées en détention provisoire.

Les sept personnes arrêtées ont été placées en détention provisoire. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La police allemande a annoncé vendredi le démantèlement d'une plateforme du Darknet, hébergée sur des serveurs cachés dans un ex-bunker de l'Otan, où étaient menés trafics d'images pédopornographiques, de drogue et de données volées.

Sites illicites

Sept suspects ont été interpellés lors d'une série d'opérations et perquisitions intervenues jeudi, a indiqué la police.

Ils sont soupçonnés d'avoir administré des sites illicites, hébergés sur des serveurs situés dans un ex-bunker de l'Otan, à Traben-Trarbach (Rhénanie-Palatinat).

Sur ces sites, accessibles sur le Darknet, étaient vendus des images pédopornographiques, de la drogue, des documents volés ou falsifiés. Des cyber-attaques auraient également été perpétrées depuis ces serveurs.

Les sept personnes arrêtées - quatre Néerlandais, deux Allemands et un Bulgare - ont été placées en détention provisoire.

«Cyber-bunker»

Plusieurs centaines de policiers ont participé aux opérations, menées en Allemagne et dans d'autres pays européens.

Une cyber-attaque ciblant en novembre 2016 plus d'un million de routeurs de Deutsche Telekom avait notamment été menée depuis ce bunker, baptisé par les enquêteurs «Cyber-bunker», selon le procureur général chargé de l'enquête. D'autres sites illicites étaient hébergés sur ces serveurs, dont «Fraudsters», «lifestylepharma» et «Cannabis Road».

Une vaste plateforme de trafics, présentée comme le «deuxième plus gros marché» Darknet du monde, avait déjà été démantelée en mai en Allemagne. (afp/nxp)

Créé: 27.09.2019, 17h19

Articles en relation

Un forum du dark web démantelé en France

Fait divers Armes, stupéfiants et faux papiers: trois personnes ont été arrêtées pour leur participation à une plate-forme illégale du dark web. Plus...

Suisse arrêté pour trafic de drogues sur le darknet

Canton de Lucerne Le trafiquant présumé se faisait envoyer en Allemagne les drogues achetées sur le darknet en payant avec des bitcoins. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Toujours pas de vert au Conseil fédéral
Plus...