Atlanta: il a séquestré son fils pendant quatre ans

Etats-UnisLe père et la belle-mère d'un garçon américain de 13 ans ont été placés dimanche en détention préventive après avoir été présentés à un juge. Le couple a séquestré le garçon pendant quatre ans dans une cache aménagée à leur domicile.

La cache se trouvait au-dessus du garage de la maison du père du garçon séquestré.

La cache se trouvait au-dessus du garage de la maison du père du garçon séquestré. Image: Reuters

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le père et la belle-mère d'un garçon américain de 13 ans et trois autres personnes ont été placés en détention préventive ce dimanche 30 novembre. Ils avaient été arrêtés près d'Atlanta samedi. Ils ont été inculpés d'obstruction (aux forces de l'ordre), séquestration et acte de cruauté envers un mineur. Le juge a refusé de les libérer sous caution.

La mère du jeune garçon avait signalé la disparition de son fils il y a quatre ans aux services sociaux. Mais elle n'avait pas averti la police, car elle était immigrée et ne connaissait pas bien le système, avait expliqué la police sur la chaîne locale WSB.

La chaîne de télévision locale WXIA avait diffusé des images (voir ci-dessous) du garçon se serrant contre sa mère, les deux en larmes, lors de leurs retrouvailles samedi près d'Atlanta.

Deux appels à l'aide

La police du comté de Clayton a été appelée vendredi soir pour se rendre à la maison située à Jonesboro, mais ses occupants avaient démenti la présence de l'enfant, selon une source policière citée par la presse locale.

Par acquit de conscience, la police a décidé de procéder à une fouille de la maison, sans résultat. Quelques heures plus tard, les policiers ont reçu un nouvel appel à l'aide en provenance de cette maison.

Derrière un faux mur

Alors qu'ils menaient une deuxième fouille, le garçon a trouvé un téléphone portable qui lui a permis d'appeler sa mère en Floride et de lui expliquer où il se trouvait. Celle-ci a alors dirigé la police vers un faux mur, dissimulé derrière des serviettes, où ils ont découvert l'enfant.

La cache se trouvait au-dessus du garage de la maison, selon WXIA. L'enfant a été confié aux services sociaux. Des voisins ont affirmé avoir vu plusieurs fois l'enfant travailler dans le jardin et avoir entendu dire qu'il était scolarisé à domicile. (ats/nxp)

Créé: 30.11.2014, 21h50

Dossiers

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Grève: la crudité de certains slogans a choqué
Plus...