Paraguay: cinq détenus décapités en prison

Amérique du SudDe violents affrontements entre bandes rivales ont fait dix morts dans la prison de San Pedro au Paraguay.

L'entrée de la prison de San Pedro, au Paraguay.

L'entrée de la prison de San Pedro, au Paraguay. Image: Twitter @pynoticias247

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dix détenus ont péri dimanche, donc cinq décapités et trois carbonisés, au cours d'affrontements entre bandes rivales de trafiquants de drogue à l'intérieur de la prison de San Pedro au Paraguay, a annoncé le ministère de l'intérieur. Les violences ont également fait dix blessés.

Elles ont opposé des prisonniers appartenant au Primer Comando da Capital (PCC), un gang de trafiquants de drogue originaire de São Paulo au Brésil, à d'autres appartenant au clan Rotela, composé de narcotrafiquants brésiliens et paraguayens, a précisé le ministère paraguayen.

Les heurts ont éclaté en milieu de journée et ont duré environ trois heures. Selon les premiers éléments de l'enquête, ils seraient liés à l'assassinat vendredi de deux prisonniers dans le pénitencier de Tacumbu, à Asuncion. (ats/nxp)

Créé: 17.06.2019, 03h20

Dossiers

Articles en relation

Equateur: six morts lors d'une fusillade en prison

Amérique latine Alors que le système carcéral de l'Equateur est en état d'urgence, six personnes ont été tuées lors d'une fusillade dans une prison. Plus...

15 morts après une rixe dans une prison au Brésil

Affrontements Quinze détenus ont été tués dimanche au cours d'une rixe dans une prison de l'Etat de l'Amazonas, dans le nord du Brésil. Plus...

Une émeute dans une prison finit en bain de sang

Tadjikistan Vingt-neuf prisonniers, dont 24 membres de l'Etat islamique, et trois gardiens ont été tués dimanche soir dans une prison au Tadjikistan. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.