La marine sauve un éléphant en pleine mer

Sri LankaL'éléphant a été emporté alors qu'il traversait une large étendue d'eau qui se trouve entre deux zones de jungle.

Il a fallu douze heures à la marine pour secourir le pachyderme.

Il a fallu douze heures à la marine pour secourir le pachyderme. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La marine du Sri Lanka a «miraculeusement» sauvé un éléphant en détresse en pleine mer où le courant l'avait déporté, a annoncé mercredi son porte-parole.

Il a fallu pas moins de douze heures à la marine, une fois l'animal signalé, pour secourir le pachyderme qui peinait à se maintenir à la surface à huit kilomètres des côtes de cette île de l'océan Indien. Des photos le montrent tenant sa trompe au-dessus de l'eau pour pouvoir respirer.

Il voulait prendre un raccourci

Des plongeurs assistés par des conservateurs de la faune ont approché le mammifère et lui ont passé des cordes autour du corps. Il a ensuite été remorqué jusqu'à proximité du rivage, où il a été relâché mardi soir.

Selon le porte-parole de la marine, Chaminda Walakuluge, le courant a vraisemblablement emporté l'éléphant alors qu'il traversait le lagon de Kokkilai (nord-est du Sri Lanka), une large étendue d'eau qui se trouve entre deux zones de jungle.

«Ils pataugent généralement à travers des eaux peu profondes ou même nagent pour prendre un raccourci», a déclaré le responsable. «C'est une fin miraculeuse pour l'éléphant», a-t-il ajouté. (afp/nxp)

Créé: 12.07.2017, 13h00

Articles en relation

En Thaïlande, les tristes «éléphants à touristes»

Animaux L'envers du décors est bien sombre pour les éléphants exploités par l'industrie du tourisme en Thaïlande, dénonce une ONG jeudi. Plus...

Un chasseur meurt écrasé par un éléphant

Afrique Un chasseur professionnel a trouvé la mort lors d'un safari au Zimbabwe. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.