Un journaliste assassiné au Honduras

Amérique centraleUn journaliste qui travaillait pour une télévision régionale du sud du Honduras a été assassiné dimanche.

Leonardo Gabriel Hernandez avait 54 ans.

Leonardo Gabriel Hernandez avait 54 ans. Image: Twitter/Valle TV

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La police de Nacaome Valle, à 100 kilomètres au sud de la capitale Tegucigalpa, a indiqué dans un communiqué que Leonardo Gabriel Hernandez, 54 ans, avait été grièvement blessé par balles, avant de décéder dans une clinique.

Selon des témoins cités par la police, alors que le journaliste se trouvait dans la rue, «un individu qui se déplaçait à pied l'a intercepté et a tiré plusieurs coups de feu sur lui».

Hernandez travaillait pour la chaîne de télévision locale Valle TV. Une organisation non gouvernementale, le Comité pour la libre expression (C-Libre), a précisé qu'il était le rédacteur en chef et présentateur d'une émission intitulée «El pueblo habla» («Le peuple parle»).

Opposant au gouvernement

Un autre journaliste de la région, Julio Lopez, a déclaré que les causes de l'assassinat de Hernandez, connu comme un opposant au gouvernement hondurien, n'étaient pas connues pour le moment.

Selon la Commission nationale des droits de l'Homme, cet assassinat porte à 77 le nombre des journalistes et autres personnes travaillant dans les médias assassinés au Honduras depuis 2001. Le porte-parole de la commission, Julio Velasquez, a déploré que 92% de ces meurtres soient restés impunis faute d'enquête sérieuse. (ats/nxp)

Créé: 18.03.2019, 04h00

Dossiers

Articles en relation

Un journaliste assassiné à son domicile

Mexique Santiago Barroso est le troisième journaliste mexicain assassiné dans le pays en 2019. Il enquêtait sur le narcotrafic. Plus...

Mort d'un journaliste: les fils d'El Chapo accusés

Mexique Les fils d'El Chapo ont tué un journaliste mexicain Javier Valdez, a accusé un témoin au procès du narco-trafiquant. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...