Passer au contenu principal

Tour GrenfellIncendie: prison ferme pour une fausse victime

Un homme qui prétendait aux aides aux victimes de l'incendie tragique d'une tour de Londres, a été condamné pour fraude.

71 personnes sont mortes dans l'incendie de la tour Grenfell en juin 2017. Mais ni la femme ni les enfants de cet homme, condamné pour fraude. (Image - 1er février 2018)
71 personnes sont mortes dans l'incendie de la tour Grenfell en juin 2017. Mais ni la femme ni les enfants de cet homme, condamné pour fraude. (Image - 1er février 2018)
Keystone

Une fausse victime de l'incendie de la tour Grenfell à Londres a été condamnée vendredi à une peine de 21 mois de prison. L'homme de 53 ans avait déclaré que sa famille avait péri dans le drame qui a coûté la vie à 71 personnes le 14 juin 2017.

Afin de toucher plus de 10'000 livres sterling (13'000 francs) d'indemnisation, il avait raconté en détail, comment il avait perdu de vue sa famille dans une cage d'escalier enfumée alors qu'ils s'enfuyaient. Il avait aussi prétendu avoir perdu tout ce qu'il possédait dans l'incendie et avait bénéficié d'un hébergement d'urgence.

Les enquêteurs ont toutefois remarqué des incohérences dans son récit. Ils ont établi qu'il n'habitait pas dans la tour, n'avait jamais été hospitalisé après l'incendie et n'avait ni femme ni enfant.

L'homme a plaidé coupable de fraude et de fausses déclarations en vue d'obtenir un passeport. Né au Vietnam, il utilisait jusqu'à 17 alias et avait déjà été condamné pour 56 infractions, dont des vols.

Une représentante du conseil de Kensington et Chelsea, où se trouve la tour, a indiqué avoir rapporté «plusieurs cas de fraude» à la police et attendre «le résultat d'un certain nombre d'enquêtes».

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.