Un immeuble prend feu: un suspect interpellé

FranceSamedi, à Poitiers, une femme a perdu la vie dans l'incendie de son immeuble. Quatorze autres personnes ont été intoxiquées.

Le bâtiment menace de s'effondrer.

Le bâtiment menace de s'effondrer. Image: Twitter

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un incendie dans un immeuble de Poitiers a fait samedi matin un mort, un blessé en état d'urgence absolue et 13 blessés légers. Ils ont inhalé des fumées toxiques, a-t-on appris auprès des pompiers de la Vienne. Dans l'après-midi, l'AFP a appris que la vie de la personne, qui était en état d'urgence absolue, n'était plus en danger et que les blessés légers, qui avaient inhalé des fumées, devaient quitter l'hôpital dans la journée. Ils seront relogés par la commune dans une auberge de jeunesse.

La personne décédée est une femme d'une cinquantaine d'années, ont indiqué les pompiers appelés vers 5 heures pour un feu dans un bâtiment de deux étages où résidaient 19 personnes.

Risque d'effondrement

Les pompiers ont eu des difficultés à retrouver la personne décédée, portée dans un premier temps disparue, en raison d'un risque d'effondrement du bâtiment datant de 1816.

Au total, une cinquantaine de pompiers du grand Poitiers ont été mobilisés pour éteindre cet incendie dont l'origine reste à déterminer.

Placé en garde à vue

Un homme a été placé en garde à vue après l'incendie d'un immeuble d'habitation samedi matin à Poitiers qui a fait un mort, un blessé grave, intoxiqué par les fumées, et 13 blessés légers, a-t-on appris de sources concordantes.

L'homme en garde à vue est un locataire de l'immeuble qui habite au rez-de-chaussée d'où est parti le feu, selon le parquet de Poitiers. «La personne habite là depuis trois mois, elle est sous tutelle, j'avais plutôt confiance», a indiqué à la presse la copropriétaire de l'immeuble, Agnès Ramé.

«Cette personne avait dit devant témoin qu'elle allait mettre le feu», a précisé le maire de Poitiers, Alain Claeys, ajoutant que l'homme était déjà connu pour des faits similaires.

(ats/nxp)

Créé: 06.07.2019, 10h43

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Regula Rytz vise le siège d'Ignacio Cassis
Plus...