Passer au contenu principal

RussieUn hospice pour personnes âgées prend feu

Un hospice privé pour personnes âgées a été victime d'un petit incendie dans la région de Moscou. Neuf pensionnaires sont morts et neuf autres sont dans un état critique.

L'incendie a été maîtrisé en une heure mais le bilan est lourd.
L'incendie a été maîtrisé en une heure mais le bilan est lourd.
Keystone

Au moins neuf personnes ont été tuées dans un incendie survenu dans la nuit de dimanche à lundi dans un hospice près de la capitale russe, ont indiqué les autorités locales.

L'incendie s'est déclaré dans un hospice privé pour personnes âgées à Krasnogorsk, dans la région de Moscou, et a été maîtrisé en une heure, selon les services de secours.

«Neuf personnes sont décédées sur les lieux et neuf autres ont été hospitalisées dans un état grave», ont indiqué les autorités de Krasnogorsk dans un communiqué.

Les victimes, dont les corps portaient des brûlures thermiques, étaient âgées entre 66 et 90 ans, a précisé pour sa part le Comité d'enquête russe, principal organisme chargé des investigations criminelles dans le pays.

Un feu relativement petit

Une enquête pour violation des règles de sécurité ayant entraîné la mort par imprudence a été ouverte, selon la même source. Selon les agences de presse russes, 37 personnes se trouvaient dans le bâtiment au moment de l'incendie.

Plusieurs résidents de l'hospice n'étaient pas en mesure de marcher et le personnel n'a pas pu les sortir, même si le feu était relativement petit, assure de son côté le quotidien «Kommersant».

Il s'agit du deuxième incident de ce type en un peu plus d'un mois. En avril, un incendie dans une maison de retraite à Moscou a fait six morts.

AFP

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.