La femme tuée à Washington était dépressive

Etats-UnisLa jeune femme tuée jeudi par la police lors d'une course-poursuite près du parlement américain à Washington souffrait de dépression, a rapporté vendredi sa mère sur la chaîne ABC.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une course-poursuite à travers les rues de Washington, aux Etats-Unis, partie des abords de la Maison-Blanche, s'est achevée jeudi par des tirs devant le Capitole, le siège du Congrès américain. L'incident avait entraîné la fermeture temporaire du Parlement et suscité une légère panique.

La jeune femme, Miriam Carey, âgée de 34 ans, n'avait «pas de passé violent» mais a eu «une dépression post-natale après la naissance de son bébé» en août 2012, a indiqué sa mère Idella Carey dans une interview à la chaîne ABC News. «Quelque mois plus tard, elle est tombée malade. Elle était déprimée (...) elle a été hospitalisée», a-t-elle ajouté. La jeune femme travaillait comme assistante dentaire dans le Connecticut (nord-est).

Au volant d'un coupé noir Infiniti, avec sa petite fille d'un an à l'arrière, elle a voulu forcer jeudi après-midi une barrière près de la Maison-Blanche et prenant ensuite la fuite, elle a été prise en chasse par la police.

La course s'est terminée près des bâtiments du Congrès où elle a été abattue par la police. Les coups de feu ont été entendus par des élus qui ont été brièvement confinés dans le Capitole.

La police, qui a fouillé le domicile de Miriam Carey à Stamford dans le Connecticut, a trouvé un lit d'enfant, des jouets et des biberons, mais aucune arme ou documents visant le gouvernement, a indiqué le journal local Hartford Courant.

Capitole bouclé

L'incident a poussé la police à boucler le Capitole et à enjoindre aux employés à «fermer les portes et fenêtres et à s'en éloigner».

Plusieurs élus ont raconté avoir entendu des coups de feu. Juan Vargas, un représentant de Californie, se trouvait à l'extérieur du Capitole lorsqu'il a entendu «ce qui semblait être des bruits produits par une voiture. Cela n'avait pas l'air d'être des coups de feu». «Ensuite, j'ai reçu un appel de mes assistants qui m'ont dit qu'il fallait que je sois prudent, car des coups de feu avaient été tirés», a-t-il poursuivi.

Les sénateurs Roger Wicker et Bernie Sanders ont quant à eux assuré avoir entendu de quatre à six coups de feu à proximité d'une annexe du Sénat.

«Les gens se jetaient à terre»

A intervalles réguliers, un message diffusé par haut-parleurs invitait les employés du Congrès et les élus à «rester calfeutrés» à l'intérieur du bâtiment. «On a vu des gens se jeter par terre, pour leur protection, non pas parce qu'ils étaient touchés», a dit le sénateur Sherrod Brown.

Par dizaines, des policiers armés ont alors été déployés dans les rues adjacentes. L'alerte a été levée au bout d'une demi-heure.

La Maison-Blanche a également été bouclée temporairement. Un haut responsable a indiqué que le président Barack Obama avait été «mis au courant de la situation au Capitole».

Cette fusillade intervient moins de trois semaines après la tuerie perpétrée par un ancien réserviste au Navy Yard, le centre administratif de la Marine américaine situé à 2,5 km du Capitole. Douze personnes avaient été tuées et le tireur abattu.

Vidéo de la course-poursuite (ats/nxp)

Créé: 04.10.2013, 07h29

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.