Face aux rats, New York tente le bain d'alcool

Etats-Unis En guerre contre les rongeurs qui envahissent ses rues et son métro, la municipalité de la Grosse Pomme a dévoilé un nouveau piège mortel.

Le principe de Ekomille consiste à faire grimper le rat dans un récipient avec un appât, afin qu'il se noie.

Le principe de Ekomille consiste à faire grimper le rat dans un récipient avec un appât, afin qu'il se noie.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

New York a dévoilé jeudi sa dernière arme pour lutter contre les rats qui hantent les couloirs de son métro et fouillent les amoncellements de sacs poubelles - un piège à base d'alcool.

«Ça les met K.O.»

La municipalité de la première métropole américaine mène une guerre de longue haleine contre ces rongeurs, dépensant des millions de dollars pour réduire une population estimée à quelque deux millions d'individus en 2014. Avec des méthodes allant de la contraception à la glace carbonique (pour les asphyxier), en passant par des poubelles intelligentes.

Le principe de Ekomille, l'engin présenté jeudi par la municipalité, consiste à faire grimper le rat dans un récipient de quelque 60 cm de haut, avec un appât. Un capteur déclenche alors un levier qui le précipite sur un plateau pouvant contenir 80 carcasses de rats, qui baigne dans un liquide alcoolisé, où il se retrouve prisonnier.

«Ça les met K.O. et ils finissent par se noyer», a expliqué aux journalistes Anthony Giaquinto, président de la société Rat Trap Inc., qui importe les engins d'Italie.

Procédé «humain et écologique»

Quelque 107 rats ont ainsi été tués durant un mois de tests menés aux abords de la mairie de Brooklyn, ont expliqué les responsables aux journalistes, invités à observer un conteneur rempli de rats morts flottant dans un liquide vert.

Le procédé est «humain et écologique», s'est félicité le président de Brooklyn, Eric Adams, en annonçant que la technique allait être utilisée dans plusieurs quartiers de son district, particulièrement infestés.

Un plan à 32 millions de dollars

New York est confrontée à une «crise» des rats, traumatisante pour certaines familles, a expliqué Eric Adams.

En 2017, le maire de New York, Bill de Blasio, avait présenté un plan anti-rats de grande ampleur, doté de 32 millions de dollars.

On en aperçoit souvent dans la rue ou dans le métro. Une vidéo célèbre publiée sur YouTube en 2015 en montrait un traînant une tranche de pizza dans les escaliers du métro, et une autre en 2016 montrait un rat en plein milieu d'un wagon de métro, escaladant une barre métallique. (afp/nxp)

Créé: 05.09.2019, 22h14

Dossiers

Articles en relation

Les rats non plus ne sont pas égaux face à l'alcool

Sciences Une étude a prouvé que certains rats montraient un comportement compulsif et persistaient à boire de l'alcool malgré les punitions infligées. Plus...

New York veut affamer ses rats, plaie historique

Etats-Unis La Grosse Pomme va introduire plusieurs mesures pour réduire drastiquement la population de ses rongeurs. Plus...

Des milliers de rats envahissent des villages

Birmanie Plusieurs communes situées dans le delta de l'Irrawaddy sont assiégées par des milliers de rongeurs. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Jocelyne Haller refuse son élection
Plus...