Deux mormons reconnus coupables de polygamie

CanadaDeux prédicateurs d'une secte mormone, qui ont respectivement 25 et 5 épouses ont été sanctionnés par la justice. Ils risquent 5 ans de prison.

Winston Blackmore,l'un des deux hommes finalement condamné pour polygamie par la justice canadienne pose ici avec six de ses filles. (Image d'archive - 2006)

Winston Blackmore,l'un des deux hommes finalement condamné pour polygamie par la justice canadienne pose ici avec six de ses filles. (Image d'archive - 2006) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Deux Canadiens, dont l'un revendique 25 femmes et 146 enfants, membres d'une secte mormone radicale, ont été reconnus coupables de polygamie lundi. Ils risquent cinq ans de prison. La polygamie est interdite au Canada depuis 127 ans.

Les deux hommes, qui ont respectivement 25 et 5 épouses, avaient plaidé non coupables en avril. Dans ses attendus, la juge de la cour suprême de Colombie-Britannique a souligné lundi que le principal prévenu avait confirmé ses dépositions faites en 2009 à la police dans lesquelles il évoquait ouvertement sa pratique de la polygamie.

Les deux hommes, habitués des prétoires, étaient à la tête de branches dissidentes de l'Eglise de Jésus-Christ des saints des derniers jours, autre nom de l'Église mormone et dont le siège se situe à Salt Lake City, dans l'ouest des Etats-Unis.

Constitutionnalité

La secte est installée depuis près de 60 ans dans le village de Bountiful, à 700 km à l'est de Vancouver et à 20 km au nord de la frontière avec les Etats-Unis.

Au cours des deux dernières décennies, trois procureurs avaient refusé de poursuivre les deux hommes, au motif que la loi interdisant la polygamie enfreignait le droit constitutionnel des Canadiens à la liberté de religion. Mais la cour suprême de la Colombie-Britannique avait finalement statué que cette interdiction de la polygamie était constitutionnelle.

Le jugement de lundi vient confirmer cette décision. (ats/nxp)

Créé: 25.07.2017, 03h00

Articles en relation

Winston, ses 24 épouses et ses 148 enfants

Canada Face à un fondamentaliste mormon, la Cour suprême de Colombie-Britannique décidait ce lundi du sort de la polygamie au Canada. Plus...

Procès de 2 Canadiens pour polygamie

Canada Le cas de deux mormons radicaux rappelle que la liberté religieuse est constitutionnelle, alors que la polygamie est interdite. Plus...

La polygamie reste interdite aux Etats-Unis

Société La Cour suprême a refusé d'examiner le recours judiciaire d'un homme et de ses quatre femmes, héros d'une série de télé-réalité. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Coronavirus et enseignement à la maison
Plus...