Décès à l'arbalète: deux nouveaux corps trouvés

AllemagneLes policiers ont découvert deux nouveaux corps dans l'appartement d'une trentenaire faisant partie des trois victimes découvertes samedi dans un hôtel bavarois.

Les trois premières victimes ont été découvertes samedi dans un hôtel bavarois, les corps percés de carreaux d'arbalète.

Les trois premières victimes ont été découvertes samedi dans un hôtel bavarois, les corps percés de carreaux d'arbalète. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Deux corps de femmes ont été découverts dans l'appartement, situé en Basse-Saxe (nord de l'Allemagne), d'une des trois personnes tuées à l'arbalète ce week-end en Bavière (sud), a annoncé lundi la police.

Les policiers ont découvert ces deux corps à Gifhorn (Basse-Saxe), dans l'appartement d'une trentenaire faisant partie des trois victimes découvertes samedi dans un hôtel bavarois, les corps percés de carreaux d'arbalète, a précisé la police bavaroise dans un communiqué, sans indiquer à ce stade comment sont décédées les deux nouvelles victimes. (afp/nxp)

Créé: 13.05.2019, 14h58

Articles en relation

Trois corps retrouvés percés par une arbalète

Allemagne Trois personnes ont été retrouvées mortes dimanche dans une chambre d'hôtel de Passau. Ils avaient des carreaux d'arbalète dans le corps. Plus...

Papa se tue à l'arbalète, le fils entre la vie et la mort

France La thèse du suicide est privilégiée après un drame familial qui a coûté la vie à un père à Champdossin, en France. Plus...

Elle tire sur ses voleurs avec une arbalète

Royaume-Uni Une grand-mère de 49 ans, survivaliste et passionnée de boxe thaïe, a résisté à quatre cambrioleurs armés et blessé l'un d'entre eux avec une arbalète. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le coronavirus est à Genève
Plus...