Passer au contenu principal

Cinq enquêteurs français se sont rendus sur les lieux de l'accident

Deux jours après le drame, cinq gendarmes français sont arrivés dans la province de La Rioja pour commencer l'enquête.

La société de production de l'émission de téléréalité française «Dropped» a été condamnée pour «faute inexcusable» à indemniser la famille d'un caméraman mort en 2015 dans un accident d'hélicoptères lors d'un tournage en Argentine. (25 avril 2018)
La société de production de l'émission de téléréalité française «Dropped» a été condamnée pour «faute inexcusable» à indemniser la famille d'un caméraman mort en 2015 dans un accident d'hélicoptères lors d'un tournage en Argentine. (25 avril 2018)
Le rapport de la Direction d'enquête des accidents de l'aviation civile (JIAAC) explique que c'est une erreur de pilotage et d'appréciation qui a provoqué cet accident. (17 décembre 2015)
Le rapport de la Direction d'enquête des accidents de l'aviation civile (JIAAC) explique que c'est une erreur de pilotage et d'appréciation qui a provoqué cet accident. (17 décembre 2015)
Keystone
La snowboardeuse suisse Anne-Flore Marxer était sur le tournage de l'émission. Elle ne fait pas partie des victimes.
La snowboardeuse suisse Anne-Flore Marxer était sur le tournage de l'émission. Elle ne fait pas partie des victimes.
Twitter @annefloremarxer
1 / 28

Cinq gendarmes français se rendent le jeudi 12 mars en Argentine pour participer à l'enquête sur l'accident d'hélicoptères sur le tournage de l'émission «Dropped» qui a coûté la vie à dix personnes, dont trois stars du sport français, a appris l'AFP de source judiciaire.

Les enquêteurs dépêchés en Argentine appartiennent pour deux d'entre eux à la Section de recherches de la gendarmerie des transports aériens (GTA), le service à qui le parquet de Paris a confié mardi l'enquête préliminaire ouverte sur l'accident.

Les trois autres sont des experts de l'IRCGN, l'Institut de recherche criminelle de la gendarmerie, un service notamment spécialisé dans l'identification de victimes de catastrophes.

Auditions et enquête technique

Les auditions par les enquêteurs argentins des rescapés de l'équipe de tournage devaient débuter jeudi, tandis que les légistes peinent à identifier les corps des victimes.

Arrivés mercredi soir, des experts du bureau enquête analyse (BEA), l'organisme français saisi des enquêtes techniques après un accident aérien, sont arrivés sur les lieux du crash, à Villa Castelli, dans la province de la Rioja, à 1.100 km au nord-ouest de Buenos Aires. Ils sont accompagnés de techniciens du motoriste Turbomeca et d'Eurocopter,

Pour beaucoup d'experts aéronautiques, une erreur de pilotage serait à l'origine du drame. Les deux hélicoptères, des Écureuils de facture récente (2010), volaient à proximité à faible altitude.

Les sportifs en attente d'être rapatriés

Outre la nageuse Camille Muffat, la navigatrice Florence Arthaud et le boxeur Alexis Vastine, cinq membres français de l'équipe de tournage de l'émission et les deux pilotes argentins sont morts dans la collision en vol des deux appareils lundi, survenue pour une raison non déterminée.

Le nageur Alain Bernard, le patineur Philippe Candeloro, la cycliste Jeannie Longo et la snowboardeuse Anne-Flore Marxer, les autres sportifs de ce jeu, sont encore en Argentine, alors que le footballeur Sylvain Wiltord était rentré en France avant l'accident.

Avec les autres membres de l'équipe de ce programme de téléréalité mettant au défi des sportifs aventuriers, ils attendent d'être rapatriés en France, retranchés à l'Hôtel Pircas Negras, à 35 km du lieu de l'accident.

(AFP)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.