Ils braquent pour 800'000 frs de whisky

FranceSoixante-neuf bouteilles de whisky d'une valeur totale de près de 700'000 euros ont été volées dimanche dans une boutique de luxe à Paris.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les cambrioleurs se sont emparés de «bouteilles qui étaient exposées dans la vitrine dédiée aux pièces de collection», précise le magasin dans un communiqué.

Le préjudice total est évalué à entre «650'000 et 700'000 euros» (entre 758'000 francs et 816'000 francs), a déclaré une source policière.

Parmi les bouteilles dérobées, figure une pièce «unique», selon la Maison du Whisky, la boutique victime du cambriolage : «une des 41 bouteilles au monde de Karuizawa 1960», une bouteille baptisée «The Squirrel».

«Cette bouteille est unique en raison d'une particularité physique, ce qui la rend traçable et difficilement revendable», est-il ajouté.

Le Karuizawa 1960, distillé et mis en fût en 1960, est le plus vieux single malt japonais jamais embouteillé.

La bouteille volée est «maintenant estimée à plus de 100.000 euros», souligne une source proche de l'enquête, expliquant que «le marché du whisky ressemble au marché de l'art».

Contactée, la Maison du Whisky estime que c'est cette Squirrel qui était visée par les cambrioleurs. (afp/nxp)

Créé: 14.11.2017, 19h34

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Suisse-UE: Toujours pas d'accord-cadre
Plus...