Australie: saisie record de métamphétamine

OcéanieLa police australienne a annoncé vendredi une saisie de record de 1,6 tonne de métamphétamine.

Image d'illustration.

Image d'illustration. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Des agents de la police aux frontières ont découvert à l'arrivée de la cargaison à Melbourne 1,6 tonne de métamphétamine ainsi que 37 kilogrammes d'héroïne empaquetés sous vide et dissimulés dans des enceintes stéréo arrivées de Thaïlande.

«C'est la plus grosse prise de métamphétamine qu'on ait jamais vue dans ce pays», a déclaré Craig Palmer, commandant de la police aux frontières. La saisie illustre «le caractère effronté de ceux qui ont partie liée avec cette entreprise criminelle».

Les enquêteurs n'ont procédé à aucune arrestation. Le commandant Palmer a évalué à 1,2 milliard la valeur à la revente de la métamphétamine connue sous le nom de «ice» en Australie. Cela représente 10% de la valeur de l'ensemble des stupéfiants saisis par la police aux frontières l'année dernière. (afp/nxp)

Créé: 07.06.2019, 05h45

Articles en relation

Métamphétamine cachée dans des sacs d'engrais

Thaïlande Un pick-up abandonné a été découvert par la police thaïlandaise avec à son bord une énorme cargaison de tablettes de métamphétamine. Plus...

Trafic de drogue démantelé dans le Haut-Valais

Criminalité Un homme de 33 ans a été arrêté dans le Haut-Valais pour avoir trafiqué pendant 5 ans plusieurs kilos de drogue. Plus...

Saisie de 7,4 tonnes de cannabis en Méditerranée

France Les Douanes et la Marine nationales française ont intercepté jeudi en pleine mer un bateau transportant quelque 230 paquets de drogue. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.