Un tableau de Rembrandt perdu par la poste

Service publicUne galerie norvégienne voulait faire des économies en coursiers. Mal lui en a pris: les services postaux ont égaré le colis et n'offre qu'une maigre compensation.

D'une valeur oscillant entre 6500 et 8200 francs, la poste norvégienne ne compensera la perte du tableau qu'à hauteur de 80 à 160 francs.

D'une valeur oscillant entre 6500 et 8200 francs, la poste norvégienne ne compensera la perte du tableau qu'à hauteur de 80 à 160 francs. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une galerie d’art norvégienne a perdu une gravure de Rembrandt d’une valeur d’au moins 5400 euros (6’500 francs) parce qu’elle voulait faire des économies en coursiers et en assurances, a déclaré jeudi son gérant. Envoyée par la poste, la gravure n’est jamais arrivée à bon port.

La galerie Soli Brug de Greaaker, à 80 km au sud d’Oslo, avait acheté à un revendeur britannique une copie de «Lieven Willemz, van Coppenol, maître écrivain», une gravure à l’eau-forte, pointe sèche et burin de l’artiste néerlandais, réalisée en 1658.

«Un coursier ou une assurance spéciale coûtent beaucoup d’argent, alors nous utilisions jusqu’ici la poste traditionnelle», a expliqué Ole Derje, le gérant de la galerie.

«La gravure vaut entre 40’000 et 50’000 couronnes (entre 6500 et 8200 francs) et les services postaux ne nous offrent qu’une compensation de 500 à 1000 couronnes (80 à 160 francs)», a-t-il précisé. (ats/reuters/nxp)

Créé: 23.08.2012, 21h21

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Sortie du livre 'Sodoma, enquête au coeur du Vatican'
Plus...