Un camp hôtelier attaqué en Tanzanie

Parc du SerengetiDeux personnes, un touriste néerlandais et un responsable du camp hôtelier où il séjournait, ont été tués mercredi dans l'attaque du site, près du célèbre parc national tanzanien du Serengeti.

Un touriste néerlandais et le manager d'un lodge ont été tués près du parc Serengeti.

Un touriste néerlandais et le manager d'un lodge ont été tués près du parc Serengeti. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Le touriste vient des Pays-Bas, il a été tué avant-hier dans un camp de tentes qui se trouve à l'extérieur du parc national du Serengeti,» a déclaré Pascal Shelutete, chargé de relations publiques du Tanapa.

«Il a été tué en même temps que le manager adjoint du +lodge+, un Tanzanien,» a-t-il ajouté.

Le responsable n'a pas précisé les circonstances de l'attaque, mais la télévision nationale tanzanienne a affirmé qu'elle avait été perpétrée par des «bandits», qui ont aussi dépouillé d'autres touristes de leur argent.

Toujours selon la télévision nationale, le ministre tanzanien des Ressources naturelles, Khamis Kagasheke, et le ministre de l'Intérieur, Emmanuel Nchimbi, se sont rendus sur les lieux de l'agression, où ils ont présenté leurs condoléances à la femme du touriste décédé.

Safaris organisés

La Tanzanie, comme le Kenya voisin où se sont produites plusieurs attaques de touristes fin 2011, tire une grande partie de ses revenus du tourisme, notamment des safaris organisés dans les parcs naturels.

Le Serengeti est en particulier mondialement connu pour la grande migration annuelle de centaines de milliers de gnous, zèbres et autres herbivores qui traversent la rivière Mara, infestée de crocodiles, pour se rendre dans la non moins célèbre réserve kényane du Massaï Mara. (afp/nxp)

Créé: 22.06.2012, 21h31

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Budget 2020: 590 mio de déficit prévus
Plus...