Un bébé meurt faute de place à la maternité

ParisUn bébé est décédé in utero à Paris après que la mère eut été renvoyée chez elle par le personnel de la maternité Port-Royal. Les parents ont déposé plainte pour «homicide involontaire par négligence».

Le couple n'a pas eu la chance de voir leur bébé en vie et bien portant.

Le couple n'a pas eu la chance de voir leur bébé en vie et bien portant. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La ministre de la Santé Marisol Touraine précise dans un communiqué avoir «demandé une enquête exceptionnelle, à la fois administrative et médicale, qui sera lancée dès lundi pour faire toute la lumière sur les circonstances de ce drame». Une autopsie du foetus doit être pratiquée.

Dans la nuit de jeudi à vendredi, le couple s'est rendu aux urgences, où le personnel hospitalier n'a pu que constater la mort in utero du bébé. Auparavant, le couple devait se rendre jeudi pour déclencher l'accouchement à la maternité Port-Royal, très réputée pour sa prise en charge des grossesses difficiles.

Pas de place

Mais à leur arrivée il n'y avait plus de chambre libre, selon le récit du père, rapporté par le quotidien Le Parisien. Le couple affirme avoir informé la maternité sur le fait que le bébé ne bougeait pas beaucoup.

Le couple est dirigé plusieurs heures plus tard, sur son insistance, vers les urgences de la maternité pour un examen. «Une sage-femme débordée qui courait de box en box est venue vers nous pour nous dire de rentrer chez nous. Pour elle, il n'y avait pas d'urgence», raconte le père, qui est pompier.

Le patron de la maternité, Dominique Cabrol reconnaît «une saturation totale» de la maternité le jour où l'accouchement devait être pratiqué. Mais l'examen de la patiente ce jour-là montrait un rythme «normal», souligne-t-il.

Près de 6000 naissances peuvent être assurées dans les locaux modernes et flambant neufs de la maternité Port-Royal, qui a rouvert ses portes en février 2012 après des mois de travaux. (ats/afp/rtf/nxp)

Créé: 03.02.2013, 23h43

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...