Les ados reconnaissent avoir abattu leur copain

Assassinat en FranceQuatre jeunes de 15 à 17 ans ont comparu jeudi devant la justice de Rouen pour avoir tiré deux balles dans la tête de leur camarade et brûlé son corps. Ils ont été mis en examen.

La mère du jeune Alexandre devant le palais de justice de Rouen. Le corps de son fils a été retrouvé calciné dans la nuit de lundi à mardi.

La mère du jeune Alexandre devant le palais de justice de Rouen. Le corps de son fils a été retrouvé calciné dans la nuit de lundi à mardi. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Quatre mineurs âgés de 15 à 17 ans ont été mis en examen jeudi à Rouen (Seine-Maritime) pour l'assassinat de leur camarade âgé de 17 ans dont le cadavre avait été retrouvé à moitié calciné dans la nuit de lundi à mardi dans un bois de Beauvoir-en-Lyons (Seine-Maritime), a-t-on appris jeudi auprès du parquet de Rouen. Ce dernier a requis leur placement en détention provisoire.

"Le mobile supposé est la crainte d'être dénoncé pour un cambriolage", précise-t-on de même source. "Ce cambriolage existe".

Le corps de la victime à moitié calciné avait été retrouvé dans la nuit de lundi à mardi par un agent de l'Office national des forêts (ONF). Grâce à un téléphone mobile et à sa carte bancaire, les gendarmes allaient remonter la trace du jeune homme. Ils interpellaient ensuite quatre personnes de son entourage.

Aspergé d'essence

Lors de leur garde à vue, ces mineurs, peu connus des services de police, ont reconnu avoir abattu leur copain de deux balles de 22 LR dans la nuque et le dos, selon une source proche de l'enquête. Ils l'auraient ensuite aspergé d'essence et brûlé. L'arme présumée du crime, un pistolet 22LR, volé lors d'un cambriolage a été retrouvé sur leurs indications dans une mare.

"Deux des quatre jeunes étaient déscolarisés", ajoute-t-on de source judiciaire. "Mais nous ne sommes pas dans un univers de marginaux".

La Section des recherches de Rouen a été saisie de l'enquête. (afp/nxp)

Créé: 29.03.2012, 17h24

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Manifs partout en Suisse
Plus...