Le crash d'un jet privé fait trois morts

FranceUn jet privé s'est écrasé sur l'aérodrome du Castellet, dans le sud de la France. Les trois occupants de l'appareil, tous de nationalité américaine, sont morts carbonisés. Les causes du crash sont pour l'heure inconnues.

Le Castellet, près de Marseille, dans le sud de la France. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un avion s'est écrasé vendredi après-midi sur l'aéroport du Castellet, dans le Var, faisant trois morts, a-t-on appris auprès de la préfecture de Toulon.

Le jet privé bi-réacteurs de type Gulfstream F4, en provenance de Nice, est sorti de la piste et s'est écrasé à 15h18 sur l'aéroport du Castellet lors de son atterrissage, précise la préfecture dans un communiqué.

Les trois occupants de l'appareil, de nationalité américaine, sont morts carbonisés, selon le préfet du Var, Paul Mourier. Il s'agit de deux hommes de 60 et 24 ans et une femme de 30 ans. Les corps n'ont pas été identifiés.

Cinquante-sept sapeurs pompiers ont été mobilisés, de même que cinq plongeurs car une aile de l'avion était tombée dans un étang voisin, et les autorités craignaient qu'il n'y ait d'autres victimes. L'appareil a basculé sur la gauche, est allé s'encastrer dans des arbres et a immédiatement pris feu.

«J'étais dans mon bureau, j'ai vu une grosse fumée quand tout à coup l'appareil est sorti de la piste», a expliqué à la presse François André, le directeur de l'aéroport. «Il était en train de flamber, j'ai été le témoin d'une explosion vraiment violente».

Causes inconnues

Les autorités ignorent pour l'instant les causes de l'accident. Il n'y avait pas de vent au moment où l'appareil est sorti de la piste, et aucun contact alarmiste entre l'équipage et la tour de contrôle n'avait précédé les faits.

L'enquête a été confiée conjointement à la gendarmerie des transports aériens de Nice et à la section de recherches de la gendarmerie de Paris. Le Bureau enquête accident (BEA) s'est rendu sur place. La piste, de 1.700m de long, peut accueillir des appareils beaucoup plus gros.

Selon François André, l'aéroport du Castellet avait déjà été le théâtre d'un accident mortel en 2004, avec un prototype d'avion amateur, dont le pilote avait été tué. Une passagère s'en était sortie indemne. (afp/nxp)

Créé: 13.07.2012, 16h37

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Manifs partout en Suisse
Plus...