La mort du bébé dans l'avion due à une fausse couche

FranceL'autopsie du bébé trouvé mort à l'aéroport de Roissy-Charles-De-Gaulle dans les toilettes d'un avion a révélé qu'il s'agissait d'un foetus d'une vingtaine de semaines.

L'avion d'Air France provenait d'Abidjan.

L'avion d'Air France provenait d'Abidjan. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«L'autopsie de ce matin a montré que la cause de la mort était une fausse couche. Le foetus était âgé d'une vingtaine de semaines», selon une source judiciaire. «La thèse de l'infanticide est abandonnée», a-t-on précisé de même source.

Il ne s'agit donc pas d'un nouveau-né comme affirmé au début de l'enquête. Le foetus a été découvert dans les toilettes d'un avion Air France en provenance d'Abidjan (Côte-d'Ivoire) vers 12h45 dimanche, plusieurs heures après l'atterrissage de l'avion à 06h30 du matin à l'aéroport de Roissy-Charles-De-Gaulle.

L'appareil se trouvait sur le tarmac de l'aéroport et devait repartir à 13H30 pour Dubaï (Emirats arabes unis) lorsque le bébé a été découvert.

«C'est une hôtesse de l'air qui s'est aperçu que les toilettes étaient bouchées», a-t-on raconté de source aéroportuaire. «Elle a fait venir la maintenance et c'est à ce moment-là que le foetus a été découvert», a précisé cette source.

Plusieurs personnes, dont celle qui a découvert le foetus, ont été entendues par les enquêteurs.

La mère n'avait pas été identifiée lundi en milieu de journée. (afp/nxp)

Créé: 16.07.2012, 16h52

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.