L'homme ayant dévalisé un malheureux tombé sur les rails a été condamné

SuèdeUn voleur détroussait un jeune homme tombé sur les voies et s'éloignait alors qu'une rame de métro roulait sur le malheureux. L'homme a été arrêté et condamné.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La vidéo de surveillance d'une station de métro de Stockholm avait choqué la Suède mais aussi des milliers d'internautes: Datant du 9 septembre dernier, les images montrent un homme saoul chuter sur les rails. Un autre homme saute auprès de lui. Mais au lieu de lui porter secours, il lui fait les poches et le laisse sur les voies. Sept minutes plus tard, un train surgit et roule sur le malheureux.

Le voleur, un Tunisien de 28 ans, a été identifié grâce à un appel à témoins, relatent divers médias. Six jours après les faits, il a été interpellé à son domicile, dans un quartier populaire de Stockholm.

Il a été condamné à 18 mois de prison et à payer 18'750 couronnes (soit environ 2635 francs) de dommages et intérêts, pour ce vol aggravé et divers autres vols. A la fin de sa peine, il sera expulsé vers la Tunisie et interdit du territoire suédois, où il était depuis peu et en situation irrégulière, pendant cinq ans.

Le jeune homme ivre a survécu, mais a perdu un pied. Il est sorti du coma quelques huit heures après l'accident.

Créé: 23.10.2012, 17h03

Articles en relation

Inconscient sur les rails, il se fait dévaliser avant d'être heurté par le métro

Suède Saoul, un homme chute sur les voies du métro de Stockholm. Un autre homme se précipite mais au lieu de le secourir, il lui fait les poches. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.